0738

Programme court de 2e cycle en développement professionnel en sciences et génie d'exploration minérale

Responsable : Paul Bedard
Regroupement de programmes : Unité d'enseignement en sciences de la Terre
Secrétariat : (418) 545-5011, poste 5045
ADRESSE ÉLECTRONIQUE :sue_sc-terre@uqac.ca
Grade :

Présentation du programme

Ce programme permet à l'étudiant d'acquérir un corpus de connaissances en lien direct avec la pratique de l'exploration minérale, incluant les aspects techniques, économiques, législatifs et environnementaux. L'exploration minérale est, d'abord et avant tout, une activité qui vise à réduire le territoire investigué suite à une série d'actions et de décisions conséquentes ayant pour but ultime de découvrir une ressource minérale. Le programme vise donc à outiller le professionnel à être plus performant à l'égard de la conception et de la gestion de campagnes d'exploration minérale par sondages géochimiques ou géophysiques. Les notions de gestion, d'économie et de développement durable ont pour objectif d'amener le professionnel à un niveau de standard exemplaire de la pratique. Les notions plus techniques, comme celles du traitement et de l'interprétation des données ont pour but d'améliorer la capacité décisionnelle du professionnel.

Objectifs

Pour les étudiants récemment diplômés en géologie ou génie géologique, le programme vise l'acquisition de connaissances pratiques afin de développer une expertise dans le domaine de l'exploration minérale afin de rendre les finissants plus compétitifs sur le marché du travail. Pour les professionnels qui travaillent ou ont travaillé en exploration minérale, il leur permettra d'accroitre leur efficacité dans leur milieu de travail présent ou futur.

Objectifs spécifiques

Conditions d'admission

Être titulaire d'un baccalauréat en sciences de la Terre d'une université reconnue ou un diplôme jugé équivalent, en ayant obtenu une moyenne cumulative d'au moins 2,7/4,3 ou l'équivalent dans les autres systèmes.

ou

Présenter un Curriculum Vitae et une lettre de motivation.

Contingentement

Ce programme n'est pas contingenté.

Règles administratives

L'admission des étudiants se fait aux trimestres d'automne et d'hiver.

Le programme est offert à temps complet. Tous les cours seront ouverts aux étudiants libres qui possèdent un diplôme de premier cycle en géologie, génie géologique ou dans des disciplines connexes.

Durée et régime des études

Le programme se déroule pendant trois trimestres.

Maîtrise par cumul (sciences de la Terre)

Ce programme de formation, jumelé au Diplôme d'études supérieures spécialisées, en géologie et génie géologique (1738), peut mener à un grade de Maître en sciences (M.Sc).

L'étudiant qui désire obtenir le grade de Maître en sciences (M.Sc.) par cumul de programmes doit en faire la demande avant d'avoir complété son dernier programme admissible au cumul. L'étudiant doit adresser sa requête sur le formulaire réservé à cette fin au bureau du registraire.

Règlement pédagogique particulier

Tout étudiant dont la langue maternelle est autre que le français qui éprouve des difficultés ou qui a une faiblesse en français peut, après avoir avisé la direction de programme, s'inscrire au cours 7FRA419 Français global et actes de paroles II. Ce cours sera hors programme.

Structure du programme

Le programme comprend quinze crédits répartis comme suit:

Plan de formation

Cours obligatoires

Les treize cours suivants (quinze crédits)

6SCT830 Gravimétrie et magnétométrie appliquées à l'exploration 1.0 cr.
6SCT832 Méthodes électriques et électromagnétiques appliquées à l'exploration 1.0 cr.
6SCT833 Modélisation géologique 3D 1.0 cr.
6SCT834 Géomatique appliquée à l'exploration minérale 1.0 cr.
6SCT836 Contrôle de qualité en processus d'acquisition de données géologiques 1.0 cr.
6SCT837 Gestion de l'exploration minérale: une approche intégrée 1.0 cr.
6SCT838 Géochimie d'exploration en milieu secondaire 1.0 cr.
6SCT839 Géométallurgie 1.0 cr.
6SCT840 Financement de l'exploration minérale 1.0 cr.
6SCT851 Développement durable de projets géologiques 1.0 cr.
6SCT852 Techniques d'analyse géochimique 1.0 cr.
6SCT853 Travaux de terrain encadrés
6SCT855 Évaluation de projets en ressources minérales 1.0 cr.

DESCRIPTION DES COURS

6SCT830 Gravimétrie et magnétométrie appliquées à l'exploration

Familiariser l'étudiant avec les méthodes géophysiques de gravimétrie et de magnétométrie. Ce cours est destiné aux géologues ayant peu de connaissances en géophysique, et vise à introduire la gravimétrie et la magnétométrie.

En plus d'un rappel de la théorie des méthodes de champ de potentiel, ce cours couvre le traitement et la correction des données, les techniques d'analyse spectrale, ainsi que les techniques de séparation des sources et de rehaussement pour démontrer comment mieux sortir les renseignements géologiques et structuraux des données pour l'utilisation dans les programmes d'exploration. Les méthodes d'interprétation des résultats et des cas d'étude sont présentées pour illustrer les concepts théoriques.

(06/2017)

6SCT832 Méthodes électriques et électromagnétiques appliquées à l'exploration

Fournir aux géologues ayant peu de connaissances en géophysique un bagage qui leur permettra d'utiliser comme outil les techniques d'exploration électrique et électromagnétique (EM).

Le cours présentera entre autre les notions de base de méthodes électromagnétiques, polarisation provoqué et résistivité: Types et classement des conducteurs, notions de résistivité et chargeabilité apparente, l'induction EM, l'effet de peau, la profondeur d'investigation, l'instrumentation, etc. La technique EM sera abordée autant pour les levés au sol que les levés aéroportés (domaine du temps et des fréquences). Des exemples pratiques et des exercices permettront aux étudiants d'assimiler les bases de l'interprétation des données. À la fin du cours, l'étudiant devraient être en mesure d'évaluer les propriétés électriques et géométriques des conducteurs sans avoir à utiliser de longues formules mathématiques ou de couteux logiciels.

(06/2017)

6SCT833 Modélisation géologique 3D

Familiariser l'étudiant avec les fondements de la modélisation géologiques 3D, ses limites et ses possibilités.

La modélisation 3D en exploration minérale est devenue un outil de visualisation et d'interprétation très important pour la prise de décision à toutes les échelles. Plusieurs logiciels existent et tous ont leur faiblesse et leur force. Les points suivants seront abordés: 1) la création des bases de données, 2) la qualité des données et leur représentativité, 3) le passage de 2D à 3D, 4) les techniques d'interpolation et leur limite, et 5) les algorithmes automatisés de modélisation versus celles manuelles (Wireframe). D'un point de vue pratique, le cours mettra l'emphase sur le couplage entre la géologie et les teneurs en métaux dans le but d'interpréter les contrôles sur la minéralisation et de guider la prise de décision pour l'exploration. Plusieurs cas types seront étudiés.

(06/2017)

6SCT834 Géomatique appliquée à l'exploration minérale

Familiariser l'étudiant avec les aspects de la géomatique utilisés en exploration minérale.

Revue des principes géomatiques, géoréférences, construction de cartes géologiques et de bases de données géologiques, entrée et traitement des données matricielles et vectorielles, méthodes d'interpolation, traitement des données lithogéochimiques et structurales, détermination du potentiel minéral, application d'outils géomatiques aux problèmes de l'exploration minérale.

(06/2017)

6SCT836 Contrôle de qualité en processus d'acquisition de données géologiques

Familiariser l'étudiant avec les aspects de contrôle de qualité pertinents à l'exploration et l'exploitation minérale.

Combien coute la non-qualité? Le manque de qualité est une des principales sources d'inefficacité de l'exploration. Bien que l'Instrument National 43-101 mette l'accent sur la qualité des analyses chimiques, le contrôle de la qualité devrait être une préoccupation constante, de l'exploration à l'exploitation. Une revue, visant la prise de conscience de l'étudiant, sera faite des conséquences et des sources d'erreur. Les sources et les mesures correctrices en regards des divers types de données seront offertes: - Données qualitatives, tels les journaux de sondages; - Données semi-quantitatives, tels les comptages lithologiques ou les RQD; - Données quantitatives, telles les analyses chimiques ou les mesures de géophysiques; - ntroduction à la théorie de l'échantillonnage. Une description détaillée des divers types d'erreurs entachant les analyses chimiques (précision, justesse, résolution, robustesse) sera faites, ainsi que des modes de gestions de ces erreurs et de leur mode de propagation. Finalement, une revue des protocoles de gestions intégrés (qualité totale, 6-sigmas, etc) et de leurs pendants industriels (normes, certifications) sera présentée. Le cas des analyses pour l'or sera discuté en détail.

(06/2017)

6SCT837 Gestion de l'exploration minérale: une approche intégrée

Familiariser l'étudiant avec une approche intégrée à la gestion de l'exploration.

La gestion de l'exploration minière requiert une rigueur et une certaine sagesse. Le cours se veut une revue des "règles du pouce" d'une bonne planification, des diverses obligations règlementaires, des permis et des responsabilités entourant les campagnes d'exploration. La planification des éléments suivants sera revue: - Déterminations des cibles (tailles, teneurs requises); - Priorisation des cibles; - Coûts des campagnes; - Logistique efficace; - Ressources humaines; - Espacements des forages et sites d'échantillonnage; - Planification et gestion des forages; - Mesures préventives et d'urgences; - Règlementation; - Schéma d'évolution des programmes; - Processus décisionnels et abandon des projets.

(06/2017)

6SCT838 Géochimie d'exploration en milieu secondaire

Familiariser l'étudiant avec la géochimie de l'environnement secondaire et son utilisation en exploration minérale.

L'utilisation des méthodes d'exploration indirectes est inévitable dans la majorité des terrains, et son efficacité est directement proportionnelle à la compréhension que ses utilisateurs en ont. Ce cours fera la revue des diverses approches en géochimie de l'environnement secondaire, en mettant l'accent sur les processus menant à la formation des anomalies, ainsi que de la discrimination des anomalies significatives. Les méthodes suivantes seront revues: 1. Dispersion détritique des signaux minéralogiques (minéraux lourds), revue de la méthodologie et interprétation. 2. Dispersion détritique et son signal chimiques (tills, ruisseaux, etc.), incluant l'effet des concentrations mécanique, des altérations, et la déconvolution des signaux. 3. Dispersion cationique, incluant la libération des métaux, leur transport et leur fixation dans le milieu récepteur (sols, humus, sédiments de lacs). 4. Les méthodes d'extractions partielles et leur signification 5. L'interprétation des données tenant compte de l'influence du milieu récepteur. 6. L'approche statistique versus l'approche déterministe en regard de la sélection des anomalies.

(06/2017)

6SCT839 Géométallurgie

Introduire l'étudiant à une approche géométallurgique d'opération d'une mine.

L'approche géométallurgique et son utilisation dans une mine. Comment on intègre l'information minéralogique à l'opération quotidienne, au plan de minage, au fonctionnement du moulin et à la planification environnementale. Les techniques et notions de minéralurgie appliquée seront présentés, avec une revue des différents appareillages et techniques: - Microscope électronique et logiciels de caractérisation automatisés; - le QEMSCAN; - le MLA; - la gestion et la présentation des données, leur signification et leur utilisation. Une visite des installations et une démonstration de l'exécution seront faites dans nos installations.

(06/2017)

6SCT840 Financement de l'exploration minérale

Familiariser les étudiants avec les aspects financiers de l'exploration et exploitation minérale.

Le but du cours est de décrire les différents types de financement disponibles pour faire de l'exploration minière. Du financement est disponible pour les compagnies juniors publiques comme privées, des individus, coopératives, etc.. Sujets abordés: - Compagnies publiques vs compagnies privées; - Survol des organismes réglementaires: AMF, TSX, TSX-V, SEDI, SEDAR; - Différents types de financement disponibles selon le stade d'avancement des travaux: Prospectus, placement privé, débenture, prêt, accréditif vs hard-cash, etc.; - Stratégies de financement: options, Joint-Venture, participation du vendeur à l'exécution des travaux; - Notion de dilution suite à tout placement; - Notion d'initié et de délit d'initié; - À l'aide du travail de recherche proposé (ci-dessous), décortiquer les derniers financements; - Exploration au Québec, au Canada et à l'étranger: pas les mêmes sources de financement; - Notion d'actionnaire de contrôle - pas besoin de 51% des actions pour contrôler; - La certification des minéraux conflictuels.

(06/2017)

6SCT851 Développement durable de projets géologiques

Familiariser l'étudiant avec le contexte social, politique, légal et environnemental en vigueur au Québec régissant les activités d'explorations minérales.

Le développement durable et l'acceptabilité sociale sont des concepts qui régissent maintenant tous les projets miniers. Certes l'exploration est en amont, mais ultimement elle vise l'extraction des richesses minérales. C'est donc dans cette perspective que sera adressé ce cours, avec une emphase sur les thématiques suivantes et les études de cas types: - Revue des principes du développement durable (vision gouvernementale); - Accès au territoire (ensembles des Lois, premières nations); - Gestion du territoire (Lois, première nation); - Stratégie de communication avec la population; - Droits des entreprises et droits des citoyens (Loi sur les mines).

(06/2017)

6SCT852 Techniques d'analyse géochimique

Offrir à l'étudiant un survol des techniques d'analyse chimique disponibles pour la géochimie. Comprendre les principes de base qui sous-tendent ces techniques. Connaitre les champs d'application et les limitations de ces techniques.

Les principes de fonctionnement des différentes méthodes (fluorescence X (XRF), spectrométrie de masse et d'émission, absorption atomique, activation neutronique, etc.) s'avèrent nécessaires pour comprendre les applications spécifiques. Une revue des applications spécifiques in situ (micro-fluorescence X, microscope à balayage électronique, microsonde, spectrométrie de masse avec ablation laser (LA-ICP-MS)) et pour le matériel pulvérisé (fluorescence X, spectrométrie de masse au plasma et par émission, absorption atomique, mesures élémentales (S, C, O), activation neutronique) permettra à l'étudiant d'en saisir avantages et les limites. L'analyse in situ (XRF portatif, LIBS, etc.) devenant de plus en plus importantes, leurs limitations et avantages seront présentés. Les méthodes de préparation (concassage, quartage, pulvérisation, mise en solution, etc.) pour les analyses de roches totales doivent être comprises. Les matériaux de référence et les réplicats sont nécessaires pour assurer un contrôle de qualité et développer de nouvelles méthodes. Certains analytes sont plus difficiles à déterminer (métaux précieux, métalloïdes, éléments réfractaires) et il est important de les connaitre. Notions complémentaires: - perte au feu (LOI); - limite de détection, quantification et quantitation; - masse minimale d'échantillon à analyser; - fermeture des analyses; - conversion d'élément à oxydes; - FeO, Fe2O3 et Fe total; - addition de standard, dilution isotopique; - effets de matrice; - comportement des éléments dans les fondants. L'utilisation, calibration et champ d'application de XRF portatifs sera mise en évidence au laboratoire.

(06/2017)

6SCT853 Travaux de terrain encadrés

Familiariser l'étudiant avec les différents contextes de minéralisation et l'application de technique de terrain pour identifier un potentiel de minéralisation économique.

Le cours se déroule en mai. Il s'agit d'une excursion géologique de ~14 jours, dans une région minière. L'encadrement sera donné par au moins deux professeurs. Dans ce cours, les étudiants devront réaliser des travaux de terrain appliqués à l'exploration minérale, comme par exemple des cartographies détaillées et régionales, le positionnement de forages et la délimitation de secteurs favorables et ce dans des cadres miniers. Des visites de mines, de gisements et d'autres sites d'intérêt seront au programme. Avant le départ, les étudiants donnent des présentations sur les sites à visiter. Sur le terrain, ils réaliseront les travaux demandés selon les exigences des sites. Au retour, ils devront remettre un rapport d'activité.

(06/2017)

6SCT855 Évaluation de projets en ressources minérales

Détailler les différents aspects qui influencent directement et indirectement la valeur d'un projet.

Évaluer un projet dans un but d'acquisition fait partie intégrante du travail d'un géologue en exploration minérale. Toutefois, cette activité dépasse largement les limites géologiques et les implications sont très différentes selon le niveau d'avancement du projet et sa localisation. Pour les fins du cours, l'évaluation sera abordée selon 5 thèmes principaux, en considérant des projets aurifères avec des ressources définies: 1-Régimes sociaux-politiques des pays; 2-Potentiel géologique du pays pour les gisements aurifères; 3- Paramètres géologiques des gisements; 4-Paramètres économiques, et 5-Possibilité d'extension géologique des projets et potentiel réel d'opération.

(06/2017)