0864

Programme court en intervention plein air pour les Premières Nations

Responsable : Marco Bacon
Regroupement de programmes : Centre des Premières Nations Nikanite
Secrétariat : (418) 545-5011, poste 5086
ADRESSE ÉLECTRONIQUE :
Grade :

Ce programme est ouvert aux admissions par cohorte seulement.

(Pour information, contacter le Centre des Premières Nations Nikanite)

Présentation du programme

Les Autochtones du Québec sont appelés à créer des projets uniques et innovateurs afin de partager leur culture ou de participer au développement de leur communauté. Ces projets, se déroulant souvent en région périurbaine ou isolée, se doivent d'être réalisés de façon optimale et sécuritaire, et ce, en engageant des ressources humaines ayant les compétences et les habiletés d'un intervenant plein air.

Dans cet esprit, le Programme court de premier cycle en intervention plein air pour les Premières Nations vise à former des intervenants habilités à élaborer, diriger et superviser des activités de plein air adaptées aux réalités de leurs communautés dans les domaines du tourisme d'aventure et de l'écotourisme, de la gestion de projets et d'évènements mais aussi en lien avec la logistique de mission industrielle et scientifique en région isolée et la gestion des risques et la sécurité en plein air.

Objectifs

Le Programme court de premier cycle en intervention plein air pour les Premières Nations vise à initier des individus des Premiers Peuples aux principales possibilités d'interventions professionnelles et communautaires associées aux projets et activités réalisés dans les domaines suivants:

Objectifs spécifiques

Ce programme met de l'avant des expériences éducatives novatrices et diversifiées, liées aux réalités des Premiers Peuples, qui permettent à l'étudiant de:

Conditions d'admission

Base Études collégiales (DEC)

Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) ou l'équivalent;

ou

BASE ÉTUDES UNIVERSITAIRES

Avoir réussi quinze (15) crédits de niveau universitaire avec une moyenne cumulative d'au moins 2,3/4,3;

ou

BASE PRÉPARATION SUFFISANTE

Posséder des connaissances appropriées(1) pour poursuivre des études universitaires et une expérience jugée pertinente(2) d'une durée minimale de six (6) mois (840 heures). À cet effet, présenter un dossier contenant les relevés de notes des études antérieures s'il y a lieu, une lettre d'intérêt ainsi qu'une justification de le l'expérience acquise et de sa pertinence (expériences de vie, de travail, bénévolat, etc.).

(1) Connaissances appropriées: le candidat doit démontrer (attestations, certifications et brevets à l'appui) qu'il possède des connaissances correspondantes à une formation de niveau collégial en méthodologie du travail intellectuel et en français. Lorsque requis, le candidat pourra être tenu de rédiger une dissertation sur un thème imposé et de passer une entrevue devant un jury composé de deux professeurs pour évaluer ses connaissances. À la suite de ces évaluations, l'étudiant pourra se voir imposer un ou des cours d'appoint.

(2) Expérience pertinente: avoir une expérience significative dans un secteur en lien direct avec le domaine du plein air, à titre de bénévole ou de salarié, dans un organisme privé ou public. Cette expérience doit être attestée par l'employeur ou le responsable de l'organisme. Cette attestation, écrite par une personne responsable, devra contenir la durée du travail (le nombre d'heures), la nature des fonctions et des tâches réalisées ainsi qu'une appréciation globale du travail. Une formation pertinente supérieure peut remplacer l'expérience.

Contingentement

Ce programme n'est pas contingenté.

La sélection d'étudiants sera réservée aux Premiers Peuples. Un individu non autochtone, mais travaillant avec les membres des Premiers Peuples pourra aussi être sélectionné dans le programme.

Règles administratives

L'admission des étudiants se fait aux trimestres d'été, d'automne et d'hiver.

Le programme est offert généralement à temps partiel.

Le programme est offert par cohorte seulement.

Le calendrier et les horaires sont élaborés en tenant compte des besoins et des particularités des milieux visés.

Structure du programme

Le programme comprend treize (13) crédits répartis comme suit:

Plan de formation

Les cinq (5) cours suivants (treize crédits)

4IPA122 Tourisme d'aventure et écotourisme 2.0 cr.
4IPA200 Intervention d'urgence en région isolée I
4IPA311 Gestion de projet de plein air I
4IPA341 Logistique de camp fixe et d'infrastructures
4IPA430 Gestion des risques avancés 2.0 cr.

DESCRIPTION DES COURS

4IPA122 Tourisme d'aventure et écotourisme

Développer les connaissances nécessaires à la compréhension des champs disciplinaires et professionnels de l'aventure, du tourisme d'aventure et de l'écotourisme. Identifier les particularités du secteur professionnel et de l'industrie qui y sont associées afin de développer la capacité à y intervenir de manière juste et adéquate.

Historique du phénomène du tourisme d'aventure et de l'écotourisme. Taxonomie et terminologie d'usage dans le domaine. Principaux secteurs professionnels de l'aventure et de l'écotourisme et leurs débouchés. Identification des différents prestataires de services touristiques (hébergement, restauration, attractions, transport, voyagistes, etc.). Principaux intervenants et organismes actifs dans le domaine du tourisme d'aventure et de l'écotourisme (acteurs institutionnels publics et privés, entrepreneurs privés). Organisation, interactions et réseautage des intervenants. Professionnalisation et gouvernance: structuration et gestion du milieu par ses acteurs (AEQ, CQRHT). Environnements régionaux, nationaux et internationaux et leur potentiel pour le développement de l'aventure et de l'écotourisme. État des marchés, tendances observables, nature de l'offre et de la demande et leur évolution respective, industries complémentaires. Cadre juridique régissant l'industrie. Notions de professionnalisme, d'éthique, de qualité de services. Chantiers et enjeux: activité touristique et développement durable et protection des aires de pratique, impact du tourisme et de l'écotourisme sur les cultures et l'environnement.

(07/2017)

4IPA200 Intervention d'urgence en région isolée I

Développer les connaissances et les habiletés nécessaires à la prise en charge de situations d'urgence susceptibles de survenir en région isolée.

La certification en secourisme en régions isolées. Le secourisme en région isolée et particularités relatives à l'approche. Législation régissant l'acte de secourisme. Notion de responsabilité personnelle et professionnelle. Homéostasie et physiologie en urgence. Évaluation et gestion de l'état de choc. Protection du secouriste contre les pathologies transmises par l'apport de soins. Théorie des soins immédiats en RCR: définitions, identification et traitement des causes de mort subite (maladie vasculaire coronarienne et cérébrale, obstruction des voies respiratoires/asphyxie, anaphylaxie, électrocution, noyade); facteurs de risque et chaîne de survie; l'ABC. Techniques de soins immédiats: RCR; DEA; utilisation de l'epinephrine en auto injecteur. Oxygénothérapie. Système d'évaluation du patient (SEP). Blessures cutanées: définition, évaluation et traitement. Blessures traumatiques: définition, évaluation et traitement des atteintes au thorax, à l'abdomen, à la tête et à la colonne vertébrale; stabilisation corporelle; déplacement de victimes. Atteintes au système locomoteur : définition, évaluation et traitement des fractures, dislocations et entorses. Blessures environnementales: traitement de l'hypothermie, hyperthermie, engelures, accident d'immersion, hydrocution, exposition aux rayons ultraviolets, électrocution, toxines, venins et empoisonnements. Leadership d'urgence: rôles et modèles; communication et prise de décisions. Stratégies de secours et d'évacuation: évacuation rapide ou stabilisation et soins prolongés. Urgences médicales: définition, évaluation et traitement du diabète, épilepsie, asthme, allergies, gastroentérite, condition abdominale. Matériel de secourisme en régions isolées: trousses de secourisme; introduction aux médicaments et pharmacologie. Obtention des certifications suivantes: premier répondant en région isolée de Sirius Wilderness Medicine et Soins immédiats pour professionnels de la santé de la Fondation des maladies du c÷ur du Québec.

(07/2017)

4IPA311 Gestion de projet de plein air I

Développer les connaissances théoriques essentielles à la planification et à la conduite de projets: normes, environnement et méthodologie de gestion. Acquérir les habiletés pratiques permettant de définir, d'analyser la faisabilité, de planifier, d'exécuter, de promouvoir et d'évaluer des projets de plein air.

Rôles, activités et responsabilités liés à la gestion de projets. Méthodologie de la gestion de projet. Devis de production, évaluation des ressources humaines, matérielles et financières impliquées, contraintes associées à la réalisation de ces projets. Notions de comptabilité financière et de contrôle de gestion nécessaires à l'analyse et au suivi de la performance des projets. Utilisation d'outils logiciels de gestion de projet. Mise en application pratique dans le cadre de l'élaboration et de la planification de tous les aspects de circuits touristiques, d'excursions ou d'expéditions. Étude de marché et identification des opportunités. Préparation de brochures publicitaires décrivant les forfaits. Éléments de logistique à considérer lors de l'élaboration de forfaits: transport, équipement, sites, horaires, conflits d'événements, nourriture, passeports, permis, gestion des risques, assurances, aspects légaux, etc. Divers moyens de promotion de forfaits. Préparation de brochures publicitaires décrivant les forfaits. Compétences informationnelles (contenu associé aux modules E et F du Modèle d'intégration des compétences informationnelles dans les programmes de baccalauréat).

(07/2017)

4IPA341 Logistique de camp fixe et d'infrastructures

Développer les compétences reliées à la gestion et l'entretien d'équipements et d'infrastructures de plein air nécessaires à la bonne conduite d'un camp fixe.

Caractéristiques des différents camps fixes en région isolée. Principes de base en menuiserie, mécanique, approvisionnement en eau potable et gestion des eaux usées, systèmes de chauffage et d'éclairage. Procédures d'ouverture et de fermeture de camps fixes. Systèmes de contrôle et routines d'entretien et de remplacement dans une approche de gestion des risques. Connaissance et application des procédures pour contacter et négocier avec les fournisseurs de matériaux et de services. Entretien et entreposage sécuritaire des équipements et outils dangereux. Types d'hébergement et de services alimentaires. Aménagement des sites de plein air en fonction de l'environnement. Systèmes de signalisation.

(07/2017)

4IPA430 Gestion des risques avancés

Acquérir les savoirs théoriques et pratiques permettant d'assumer la gestion des risques selon une démarche systémique dans un contexte organisationnel et lors de l'encadrement d'activités de plein air.

Gestion des risques et de la crise dans les entreprises et organismes de plein air et lors de sorties sur le terrain. Inventaire et classification des dangers et accidents potentiels qui peuvent survenir en milieu naturel, étude de la dynamique des accidents, cartographie d'expédition à des fins de sécurité. Élaboration et évaluation de procédés, de stratégies et de docuements associés à la gestion des risques.

(07/2017)