1667

Maîtrise en géologie et génie géologique

Responsable : Paul Bedard
Regroupement de programmes : Unité d'enseignement en sciences de la Terre
Secrétariat : (418) 545-5011, poste 5045
ADRESSE ÉLECTRONIQUE :sue_sc-terre@uqac.ca
Grade : Maître ès sciences appliquées

Ce programme est ouvert aux admissions par cohorte seulement.

(Pour information, contacter l'Unité d'enseignement en sciences de la Terre.)

Profil professionnel

Présentation du programme

Le programme de Maîtrise en géologie et génie géologique prépare les étudiants à la poursuite des études doctorales ou à entrer sur le marché du travail. Il comporte un choix de 2 profils : le profil recherche ou le profil professionnel. Les secteurs d'interventions sont variés et comprennent entres autres: la cartographie géologique, l'exploration et l'exploitation des ressources minérales et hydriques (hydrogéologie et hydrologie), les aménagements géotechniques et environnementaux, de même que les risques géo-environnementaux.

Objectifs

Le profil professionnel du programme de Maîtrise en géologie et génie géologique forme d'abord l'étudiant pour le marché du travail en géosciences et génie géologique. Il peut également mener l'étudiant aux études doctorales.

Objectifs du profil professionnel

Il vise l'acquisition de connaissances spécifiques en géologie appliquée afin de permettre aux étudiants de développer des compétences de pointe en exploration minérale.

La formation rend l'étudiant capable :

Clientèle visée

Le programme s'adresse aux étudiants visant le marché du travail en géosciences et génie géologique.

Conditions d'admission

Être titulaire d'un baccalauréat ou l'équivalent en géologie ou génie géologique, obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2/4,3 ou l'équivalent.

Le candidat dont la moyenne cumulative est comprise entre 2,8 et moins de 3,2 et/ou est titulaire d'un baccalauréat dans d'autres disciplines de génie ou science pourrait être admis après étude de son dossier par le comité d'admission.

Le candidat doit demander à trois répondants, familiers avec leurs travaux, de remplir le formulaire de «rapport confidentiel» de l'UQAC.

Note : Le dossier de candidature est composé:

Contingentement

Ce programme n'est pas contingenté.

Règle administrative

Ce programme est ouvert aux admissions par cohorte seulement au trimestre d'automne.

Le nombre de candidats nécessaires à l'ouverture du programme au campus de Chicoutimi est fixé à 6.

Durée des études

Le durée du programme est normalement de 3 trimestres (automne, hiver et été). L'étudiant débute au trimestre d'automne et termine au trimestre d'été.

Règlements pédagogiques particuliers

Tout étudiant dont la langue maternelle est autre que le français qui éprouve des difficultés ou qui a une faiblesse en français peut, après avoir avisé la direction de programme, s'inscrire au cours 7FRA419 Français global et actes de paroles II. Ce cours sera hors programme.

Dans plusieurs cours on demande aux étudiants de lire les textes en anglais. Tout étudiant qui éprouve des difficultés de lire en anglais peut, après avoir avisé la direction de programme, s'inscrire au cours rattrapage. Ce cours sera hors programme.

Le stage ou le projet

Un stage est à l'horaire au troisième trimestre. Le programme ne garantit pas les places de stage, mais la direction participera aux efforts afin de trouver des milieux et des places de stage aux étudiants du programme.

Un étudiant qui ne peut pas trouver un stage peut entreprendre un projet d'application supervisé par un professeur du secteur des sciences de la Terre.

Environnement pédagogique

Les étudiants ont accès aux laboratoires d'enseignement pour compléter leurs cours.

Aide financière

Il n'y a pas de bourses significatives disponibles pour ce programme.

Les frais de scolarité sont variables pour les différentes catégories d'étudiants :

Les étudiants devraient consulter le site Web de l'UQAC pour déterminer leurs frais de scolarité.

Structure du programme

Ce programme comprend quarante-cinq (45) crédits répartis comme suit :

Note :

Aux fins d'inscription et de paiement des frais de scolarité, ce programme est rangé dans la classe A.

Plan de formation

Profil professionnel

Cours obligatoires

Les sept cours suivants (vingt et un crédits)

6SCT841 Métallogénie
6SCT845 Géochimie isotopique
6SCT850 Pétrologie appliquée à l'exploration minérale
6SCT853 Travaux de terrain encadrés
6SCT854 Volcanologie physique
6SCT856 Analyse structurale
6SCT930 Géochimie de basse température

Les neufs cours suivants (neuf crédits)

6SCT830 Gravimétrie et magnétométrie appliquées à l'exploration 1.0 cr.
6SCT832 Méthodes électriques et électromagnétiques appliquées à l'exploration 1.0 cr.
6SCT833 Modélisation géologique 3D 1.0 cr.
6SCT834 Géomatique appliquée à l'exploration minérale 1.0 cr.
6SCT837 Gestion de l'exploration minérale: une approche intégrée 1.0 cr.
6SCT839 Géométallurgie 1.0 cr.
6SCT840 Financement de l'exploration minérale 1.0 cr.
6SCT851 Développement durable de projets géologiques 1.0 cr.
6SCT855 Évaluation de projets en ressources minérales 1.0 cr.

Cours optionnels

Travail pratique en exploration minérale (quinze crédits)

Un des deux cours suivants (quinze crédits)

6SCT860 Stage en exploration minérale 15.0 cr.
6SCT880 Projet d'application en exploration minérale 15.0 cr.

DESCRIPTION DES COURS

6SCT830 Gravimétrie et magnétométrie appliquées à l'exploration

Familiariser l'étudiant avec les méthodes géophysiques de gravimétrie et de magnétométrie. Ce cours est destiné aux géologues ayant peu de connaissances en géophysique, et vise à introduire la gravimétrie et la magnétométrie.

En plus d'un rappel de la théorie des méthodes de champ de potentiel, ce cours couvre le traitement et la correction des données, les techniques d'analyse spectrale, ainsi que les techniques de séparation des sources et de rehaussement pour démontrer comment mieux sortir les renseignements géologiques et structuraux des données pour l'utilisation dans les programmes d'exploration. Les méthodes d'interprétation des résultats et des cas d'étude sont présentées pour illustrer les concepts théoriques.

(08/2017)

6SCT832 Méthodes électriques et électromagnétiques appliquées à l'exploration

Fournir aux géologues ayant peu de connaissances en géophysique un bagage qui leur permettra d'utiliser comme outil les techniques d'exploration électrique et électromagnétique (EM).

Le cours présentera entre autres les notions de base de méthodes électromagnétiques, polarisation provoqué et résistivité: Types et classement des conducteurs, notions de résistivité et chargeabilité apparente, l'induction EM, l'effet de peau, la profondeur d'investigation, l'instrumentation, etc. La technique EM sera abordée autant pour les levés au sol que les levés aéroportés (domaine du temps et des fréquences). Des exemples pratiques et des exercices permettront aux étudiants d'assimiler les bases de l'interprétation des données. À la fin du cours, l'étudiant devrait être en mesure d'évaluer les propriétés électriques et géométriques des conducteurs sans avoir à utiliser de longues formules mathématiques ou de couteux logiciels.

(08/2017)

6SCT833 Modélisation géologique 3D

Familiariser l'étudiant avec les fondements de la modélisation géologiques 3D, ses limites et ses possibilités.

La modélisation 3D en exploration minérale est devenue un outil de visualisation et d'interprétation très important pour la prise de décision à toutes les échelles. Plusieurs logiciels existent et tous ont leur faiblesse et leur force. Les points suivants seront abordés: 1) la création des bases de données, 2) la qualité des données et leur représentativité, 3) le passage de 2D à 3D, 4) les techniques d'interpolation et leur limite, et 5) les algorithmes automatisés de modélisation versus celles manuelles (Wireframe). D'un point de vue pratique, le cours mettra l'emphase sur le couplage entre la géologie et les teneurs en métaux dans le but d'interpréter les contrôles sur la minéralisation et de guider la prise de décision pour l'exploration. Plusieurs cas types seront étudiés.

(08/2017)

6SCT834 Géomatique appliquée à l'exploration minérale

Familiariser l'étudiant avec les aspects de la géomatique utilisés en exploration minérale.

Revue des principes géomatiques, géoréférences, construction de cartes géologiques et de bases de données géologiques, entrée et traitement des données matricielles et vectorielles, méthodes d'interpolation, traitement des données lithogéochimiques et structurales, détermination du potentiel minéral, application d'outils géomatiques aux problèmes de l'exploration minérale.

(08/2017)

6SCT837 Gestion de l'exploration minérale: une approche intégrée

Familiariser l'étudiant avec une approche intégrée à la gestion de l'exploration.

La gestion de l'exploration minière requiert une rigueur et une certaine sagesse. Le cours se veut une revue des "règles du pouce" d'une bonne planification, des diverses obligations règlementaires, des permis et des responsabilités entourant les campagnes d'exploration. La planification des éléments suivants sera revue: - Déterminations des cibles (tailles, teneurs requises); - Priorisation des cibles; - Coûts des campagnes; - Logistique efficace; - Ressources humaines; - Espacements des forages et sites d'échantillonnage; - Planification et gestion des forages; - Mesures préventives et d'urgences; - Règlementation; - Schéma d'évolution des programmes; - Processus décisionnels et abandon des projets.

(08/2017)

6SCT839 Géométallurgie

Introduire l'étudiant à une approche géométallurgique d'opération d'une mine.

L'approche géométallurgique et son utilisation dans une mine. Comment on intègre l'information minéralogique à l'opération quotidienne, au plan de minage, au fonctionnement du moulin et à la planification environnementale. Les techniques et notions de minéralurgie appliquée seront présentés, avec une revue des différents appareillages et techniques: - Microscope électronique et logiciels de caractérisation automatisés; - le QEMSCAN; - le MLA; - la gestion et la présentation des données, leur signification et leur utilisation. Une visite des installations et une démonstration de l'exécution seront faites dans nos installations.

(08/2017)

6SCT840 Financement de l'exploration minérale

Familiariser les étudiants avec les aspects financiers de l'exploration et exploitation minérale.

Le but du cours est de décrire les différents types de financement disponibles pour faire de l'exploration minière. Du financement est disponible pour les compagnies juniors publiques comme privées, des individus, coopératives, etc.. Sujets abordés: - Compagnies publiques vs compagnies privées; - Survol des organismes réglementaires: AMF, TSX, TSX-V, SEDI, SEDAR; - Différents types de financement disponibles selon le stade d'avancement des travaux: Prospectus, placement privé, débenture, prêt, accréditif vs hard-cash, etc.; - Stratégies de financement: options, Joint-Venture, participation du vendeur à l'exécution des travaux; - Notion de dilution suite à tout placement; - Notion d'initié et de délit d'initié; - À l'aide du travail de recherche proposé (ci-dessous), décortiquer les derniers financements; - Exploration au Québec, au Canada et à l'étranger: pas les mêmes sources de financement; - Notion d'actionnaire de contrôle - pas besoin de 51% des actions pour contrôler; - La certification des minéraux conflictuels.

(08/2017)

6SCT841 Métallogénie

Identifier les contextes favorables à la formation de gîtes métallifères. Reconnaitre les processus de concentration à partir de données scientifiques et de relations de terrain pour les appliquer en exploration minérale.

Analyse détaillée des principaux types de gisements, incluant les systèmes actifs, traités sous des aspects tels que les contextes géologiques ponctuels et globaux, les mécanismes de mobilisation des métaux; et les guides d'exploration. Les différents outils d'étude (Isotopes, analyses de minéraux, inclusions fluides, altération hydrothermale) seront aussi abordés.

(08/2017)

6SCT845 Géochimie isotopique

Apprendre la théorie et les applications de géochimie isotopique.

Études approfondies dans quelques domaines de géochimie isotopique. La liste des topiques sera finalisée avec les étudiants, mais il y a en général des séances sur: - La radiodatation de vieilles roches; Rb/Sr; K/Ar; U/Pb; Nd/Sm; Déséquilibre d'isotopes de la famille d'U; Radiodatation avec isotopes comogéniques; 14C; 10Be; Isotopes stables; O et H; S, ; C; Datation de soulèvement; Traces de fission; U-Th/Hélium.

(08/2017)

6SCT850 Pétrologie appliquée à l'exploration minérale

Amener l'étudiant à utiliser les concepts pétrologiques en exploration minérale. Encourager l'utilisation des méthodes pétrologiques quantitatives.

Les processus ignés et métamorphiques seront abordés sur la base des équilibres minérales et chimiques par des approches traditionnelles de pétrologie (quantification minérale et texturale, signature chimique). L'ensemble du spectre compositionnel du magmatisme et des contextes tectoniques sera abordé. Les transformations métamorphiques seront revues en fonction des types de roches et des conditions pressions-températures. Par la suite, les déséquilibres seront étudiés en fonction de processus de modification qui sont communément à l'origine de la formation des minéralisations, comme l'hydrothermalisme. Différents cas de modification seront étudiés pour couvrir le spectre des possibilités.

(08/2017)

6SCT851 Développement durable de projets géologiques

Familiariser l'étudiant avec le contexte social, politique, légal et environnemental en vigueur au Québec régissant les activités d'explorations minérales.

Le développement durable et l'acceptabilité sociale sont des concepts qui régissent maintenant tous les projets miniers. Certes l'exploration est en amont, mais ultimement elle vise l'extraction des richesses minérales. C'est donc dans cette perspective que sera adressé ce cours, avec une emphase sur les thématiques suivantes et les études de cas types: - Revue des principes du développement durable (vision gouvernementale); - Accès au territoire (ensembles des Lois, premières nations); - Gestion du territoire (Lois, première nation); - Stratégie de communication avec la population; - Droits des entreprises et droits des citoyens (Loi sur les mines).

(08/2017)

6SCT853 Travaux de terrain encadrés

Familiariser l'étudiant avec les différents contextes de minéralisation et l'application de technique de terrain pour identifier un potentiel de minéralisation économique.

Le cours se déroule en mai. Il s'agit d'une excursion géologique de ~14 jours, dans une région minière. L'encadrement sera donné par au moins deux professeurs. Dans ce cours, les étudiants devront réaliser des travaux de terrain appliqués à l'exploration minérale, comme par exemple des cartographies détaillées et régionales, le positionnement de forages et la délimitation de secteurs favorables et ce dans des cadres miniers. Des visites de mines, de gisements et d'autres sites d'intérêt seront au programme. Avant le départ, les étudiants donnent des présentations sur les sites à visiter. Sur le terrain, ils réaliseront les travaux demandés selon les exigences des sites. Au retour, ils devront remettre un rapport d'activité.

(08/2017)

6SCT854 Volcanologie physique

Développer des compétences pour réaliser une analyse de bassins volcano-sédimentaires et identifier leurs potentiels socio-économiques.

Reconnaissance des principales textures, structures et organisation des dépôts volcaniques effusifs et fragmentaires, sur le terrain et en lames minces. Reconnaissance et compréhension des mécanismes de formations des diverses altérations possibles (halmyrolyse, hydrothermalisme, métamorphisme, etc.). Maîtriser les notions de la volcanologie physique : nature et évolution des éruptions effusives et explosives; propriétés physicochimiques et modes d'écoulement des laves et des types coulées (pyroclastique, autoclastique, épiclastique); patrons de circulation des fluides. Placer dans un contexte général les dépôts volcaniques : nature des édifices, contexte tectonique, liens avec l'évolution des systèmes terrestres, etc. Emphase sur des études de cas, notamment de gîtes volcanogènes archéens.

(08/2017)

6SCT855 Évaluation de projets en ressources minérales

Détailler les différents aspects qui influencent directement et indirectement la valeur d'un projet.

Évaluer un projet dans un but d'acquisition fait partie intégrante du travail d'un géologue en exploration minérale. Toutefois, cette activité dépasse largement les limites géologiques et les implications sont très différentes selon le niveau d'avancement du projet et sa localisation. Pour les fins du cours, l'évaluation sera abordée selon 5 thèmes principaux, en considérant des projets aurifères avec des ressources définies: 1-Régimes sociaux-politiques des pays; 2-Potentiel géologique du pays pour les gisements aurifères; 3- Paramètres géologiques des gisements; 4-Paramètres économiques, et 5-Possibilité d'extension géologique des projets et potentiel réel d'opération.

(08/2017)

6SCT856 Analyse structurale

Étudier des structures géologiques comme instruments d'interprétation cinématique et dynamique. Analyser la déformation associée aux gîtes minéraux, à la stabilité des massifs fracturés et pour l'écoulement souterrain des fluides. Analyser dans une façon critique des méthodes de travail utilisées.

Déformations et contraintes. Joints, failles, plis et structures associées. Géométrie et cartographie des plissements superposés. Dispersion des éléments structuraux en fonction des mécanismes de déformation. Description des fabriques planaires et linéaires. Zones de cisaillement fragiles et ductiles.

(08/2017)

6SCT860 Stage en exploration minérale

Exposer l'étudiant à des situations réelles dans les organisations reliées à l'exploration minérale. Permettre à l'étudiant d'appliquer des connaissances acquises dans les cours magistraux.

Le stage consiste à travailler de 12 à 16 semaines dans une entreprise ou un organisme géoscientifique pendant le trimestre de l'été. Il vise à permettre à l'étudiant de participer activement à la réalisation d'un projet d'envergure (réalisation de levés, conception de programmes, analyse de résultats, gestion, etc.); à apprécier les contraintes techniques, économiques, sociales et environnementales que l'on retrouve dans les entreprises ou organismes des domaines géoscientifiques; à développer les habiletés de communication de l'étudiant. Cette immersion complète la formation professionnelle en fournissant une expérience concrète de mise en application de la formation académique reçue. Sous la supervision d'un professionnel (ingénieur géologue ou géologue), l'étudiant participe à un projet préalablement défini par l'entreprise ou l'organisme, et accepté par l'étudiant et le professeur responsable du stage. À la fin du stage, le superviseur évalue la performance de l'étudiant et l'atteinte des objectifs définis au début du stage. Dans les semaines qui suivent la fin du stage, l'étudiant rédige un bilan d'apprentissage qui est évalué par le professeur responsable tant pour la forme que pour le contenu. Il présente devant ses pairs un exposé décrivant son expérience de travail.

(08/2017)

6SCT880 Projet d'application en exploration minérale

Exposer à des expériences d'exploration minérale à travers un projet d'application. Permettre d'appliquer des connaissances acquises dans les cours magistraux.

Intégration des connaissances acquises dans les cours du programme et les appliquer dans le cadre d'un projet d'application. Réalisé sous la responsabilité d'un professeur, le projet pourra être proposé par l'étudiant, ou encore choisi parmi une banque de projets à condition que ce dernier regroupe l'ensemble des activités suivantes: recherche bibliographique, définition d'une problématique, élaboration de la méthodologie, développement-réalisation, rédaction d'un rapport, présentation orale.

(08/2017)

6SCT930 Géochimie de basse température

Se familiariser avec la géochimie de l'environnement secondaire et son utilisation en exploration minérale. Offrir un survol des techniques d'analyse chimique disponibles pour la géochimie. Se familiariser avec les aspects de contrôle de qualité pertinents à l'exploration et l'exploitation minérale.

Les processus suivants seront vus: 1. Dispersion détritique des signaux minéralogiques (minéraux lourds), revue de la méthodologie et interprétation. 2. Dispersion détritique et son signal chimique (tills, ruisseaux, etc.), incluant l'effet de la concentration mécanique, de l'altération, et la déconvolution des signaux. 3. Dispersion cationique, incluant la libération des métaux, leur transport et leur fixation dans le milieu récepteur (sols, humus, sédiments de lacs). 4. L'interprétation des données tenant compte de l'influence du milieu récepteur.

Les principes de fonctionnement des différentes méthodes analytiques : fluorescence X (XRF), spectrométrie de masse et d'émission, absorption atomique, activation neutronique, etc. L'analyse in situ (XRF portatif, LIBS, etc.) devenant de plus en plus importantes, leurs limitations et avantages seront présentés. Les méthodes de préparation (concassage, quartage, pulvérisation, mise en solution, etc.) pour les analyses de roches totales doivent être comprises.

Les sources et les mesures correctrices en regard du contrôle de qualité de divers types de données seront discutés: Données qualitatives, tels les journaux de sondages; données semi-quantitatives, tels les comptages lithologiques ou les RQD; données quantitatives, telles les analyses chimiques ou les mesures de géophysiques; introduction à la théorie de l'échantillonnage.

(08/2017)