4253

Certificat en santé et sécurité au travail

Responsable : Lise Plourde
Regroupement de programmes : Module des sciences de l'administration
Secrétariat : (418) 545-5011, poste 5236
ADRESSE ÉLECTRONIQUE :
Grade :

Ce programme est ouvert aux admissions par cohorte seulement.

(Pour information, contacter le Module des sciences de l'administration)

Présentation du programme

La nécessité de préserver et de maintenir la performance de leur capital humain entraîne les entreprises à promouvoir et à maintenir des milieux de travail sécuritaires, sains et salubres dans lesquels les travailleurs peuvent exercer et s'assurer d'un état de bien-être physique, mental et social. L'obligation de se conformer aux lois, règlements et accords collectifs en vigueur dans le domaine de la santé et sécurité au travail (SST) renforce cette préoccupation. Cela conduit les entreprises, d'une part, à rechercher une plus grande efficacité à travers l'adoption d'une démarche globale, cohérente et participative dans le domaine de la SST et, d'autre part, à essayer d'harmoniser et d'intégrer leurs actions en SST dans le cadre général du management de l'entreprise (gestion qualité, gestion financière, gestion de la production, etc.). C'est pour les aider à mieux intégrer les impératifs de la santé et sécurité au travail aux exigences d'un management global de l'entreprise que le programme de Certificat en SST est mis en place en vue de les doter de personnes qualifiées et compétentes en la matière.

Le Certificat en SST est un programme de formation à orientation pratique dont les approches et méthodes pédagogiques utilisées sont résolument basées sur l'acquisition et le développement des compétences en SST, notamment l'élaboration, la mise en place, le suivi et l'évaluation de programmes ou de plans d'action de prévention après avoir identifié les principaux risques, effectué leur analyse puis procédé à leur évaluation dans le but de prioriser les interventions à réaliser et de choisir les moyens de prévention appropriés.

Le programme de Certificat en SST s'adresse tant aux salariés, aux représentants syndicaux, aux gestionnaires qu'aux employeurs qui ont à coeur d'intégrer à leur pratique professionnelle la santé et sécurité au travail. Il s'adresse également aux étudiants et à toutes personnes intéressées qui souhaiteraient se spécialiser dans ce domaine. En effet, pour les travailleurs en activité déjà dans celui-ci ou qui y envisagent une reconversion, le certificat en SST vous aide ou vous prépare à exercer pleinement les responsabilités qui sont les vôtres ainsi qu'à assumer adéquatement les obligations qui vous incombent en matière de SST. Pour tous les étudiants du baccalauréat en administration, le Certificat en SST constitue un parfait complément de formation en permettant d'acquérir une vision plus globale de la dimension de l'homme au travail, donc, de s'offrir plus de chances d'insertion sur le marché du travail. Enfin, pour les étudiants possédant un diplôme d'études collégiales ou toute personne possédant une expérience en santé et sécurité au travail, le Certificat en SST constitue une excellente opportunité d'avoir un métier dans un domaine qui prend régulièrement de l'importance dans la gestion des entreprises. En somme, le programme de Certificat en SST vise à former des gestionnaires et leaders ayant à coeur le bien-être au travail.

Objectifs

Ce programme vise à fournir à l'étudiant les connaissances pertinentes qui lui permettront de gérer les activités administratives ou les activités de prévention en santé et sécurité dans son milieu de travail. De façon générale, ce certificat a pour objectif de cerner les principales problématiques en santé et sécurité au travail et d'outiller l'étudiant à y intervenir efficacement.

Objectifs spécifiques

De façon plus spécifique, le programme vise à rendre l'étudiant apte à :

Note :

Pour les fins d'émission d'un grade de bachelier par cumul de certificats, le secteur de rattachement de ce programme est «ADMINISTRATION DES AFFAIRES».

Conditions d'admission

Base Études collégiales (DEC)

Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) ou l'équivalent;

ou

Base Préparation suffisante

Posséder une expérience pertinente d'une année (1);

ou

Base Études universitaires

Avoir réussi un minimum de quinze (15) crédits de niveau universitaire avec une moyenne cumulative d'au moins 2,3/4,3 ou l'équivalent.

(1) Expérience pertinente: expérience dans un domaine relié à la santé et sécurité au travail dans un organisme privé ou public. Cette expérience doit être d'une durée minimale d'un an à temps complet au cours des cinq dernières années précédant la demande et attestée par l'employeur ou le responsable de l'organisme par écrit. Cette attestation devra contenir la durée du travail (le nombre d'heures), la nature des fonctions et des tâches réalisées. Le candidat qui demande une admission sur cette base doit fournir un curriculum vitae à jour.

Contingentement

Ce programme n'est pas contingenté.

Règlement relatif à la qualité du français chez les étudiants dont la langue maternelle est autre que le français.

Tout étudiant admis à partir du trimestre d'hiver 2013, dont la langue maternelle est autre que le français, est tenu de se soumettre au test identifié par l'UQAC pour évaluer ses compétences en français. L'étudiant doit atteindre le résultat exigé avant d'entreprendre son programme d'études. Les modalités relatives à ce test sont définies dans la Procédure relative à l'évaluation de la qualité du français écrit chez les étudiants lors de l'admission à un programme de premier cycle.

Règles administratives

Le certificat est généralement offert à temps partiel en vue de concilier études et activités professionnelles.

Passerelle ou DEC-certificat

Une passerelle ou DEC-certificat est en vigueur pour ce programme et est applicable pour les étudiants inscrits dans le DEC technique en Environnement, hygiène et santé au travail (260.B0) du Cégep de Jonquière. Dans le cadre de cette entente, l'Université du Québec à Chicoutimi peut reconnaître l'équivalent d'un maximum de trois (3) cours (neuf crédits).

Reconnaissance des acquis

Le candidat qui désire obtenir une reconnaissance de ses acquis sur la base de sa formation antérieure ou de son expérience professionnelle doit faire une demande au Bureau du registraire à la suite de la confirmation de son admission. Formulaire

Perspectives professionnelles

Le titulaire de ce certificat pourra occuper des fonctions de responsable de la mise en opération de la santé et de la sécurité au travail ou de responsable en réadaptation professionnelle.

Perspectives d'études de baccalauréat

En obtenant deux autres certificats en sciences de la gestion, l'étudiant pourrait devenir titulaire d'un grade de bachelier en administration des affaires.

Structure du programme

Ce programme comprend trente (30) crédits répartis comme suit:

(*) Les cours entre parenthèses sont préalables.

Plan de formation

Cours obligatoires

Les neuf cours suivants (vingt-sept crédits)

2DRO117 Droit appliqué à la SST
2SST112 Hygiène en milieu de travail
2SST114 Éléments d'ergonomie
2SST124 Gestion des dossiers de SST (2DRO117)
2SST206 Gestion de la SST dans l'entreprise
2SST214 Réinsertion professionnelle (2DRO117)
2SST215 Études des risques et gestion préventive (2SST206)
2SST306 Organisation du travail et maintien en emploi
2STA188 Projet d'intervention en SST

Cours optionnels

Un cours au choix (trois crédits) parmi la liste suivante:

1BIO156 Écotoxicologie
1BIO168 Environnement et éthique
1ECL101 Environnement et santé publique
1GPH110 Responsabilité professionnelle, éthique et sécurité avec les matières dangereuses

Ou un autre cours jugé complémentaire à la formation, sous approbation de la direction du programme.

DESCRIPTION DES COURS

1BIO156 Écotoxicologie

Acquérir des connaissances fondamentales sur les principaux types et les différents modes d'action des produits toxiques chez les organismes et les écosystèmes. Examiner et évaluer, plus particulièrement dans le contexte régional, les effets bioécologiques des toxiques.

Contexte de l'écotoxicologie. Le fonctionnement de la biosphère. Les fondements de la toxicologie. Les principaux types de toxiques. Modes d'action des toxiques. Effets des intoxications et mécanismes de défense des organismes. Évaluation des produits toxiques et de leur toxicité. Prédiction des effets écologiques. Évaluation des risques.

(09/2017)

1BIO168 Environnement et éthique

Amener à la connaissance des situations environnementales concrètes actuelles dans lesquelles surgissent les interrogations et les problèmes éthiques. Faire connaître le processus d'élaboration des critères favorisant les décisions éthiques et les conditions pour prendre position. Développer une capacité à reconnaître les valeurs et les situations éthiques par rapport au fonctionnement de la nature et de l'homme.

L'environnement, un sujet éthique. Indicateurs d'une crise environnementale. Impact de la connaissance écologique sur l'éthique de l'environnement. Conséquences pour l'homme des gestes posés par l'homme: développement technologique, élimination des ressources biologiques, surpopulation et contrôle. Obligations envers les générations futures. Efforts de solution aux problèmes mondiaux. Le club de Rome. Défis environnementaux actuels: assainissement, déchets, pollution (choix de sujets). Questionnement éthique: révision du mode de vie et de l'usage des ressources. L'éducation à l'environnement. Prospective pour la civilisation.

(09/2017)

1ECL101 Environnement et santé publique

Analyser les facteurs écologiques qui déterminent et influencent la santé de la population humaine.

Notions générale d'environnement et de santé, place de l'espèce humaine dans la nature, ressources et transformations de la planète, santé écologique de l'espèce humaine, différentes catégories de maladies. Problème de l'alimentation: besoins normaux, déficits alimentaires, potentiel agricole de la planète, maladies alimentaires. Maladies infectieuses: classification, vecteurs, facteurs écologiques. Problèmes de pollution dans l'air, l'eau et le sol; radiations, bruits; déchets. Maladies du milieu humain: écosystème urbain, épidémiologie des établissements humains, stress psychosociaux, maladies du travail, accidents. Développement et contrôle du milieu humain: salubrité de l'habitat, aménagement urbain et hygiène, aménagement de la population humaine.

(09/2017)

1GPH110 Responsabilité professionnelle, éthique et sécurité avec les matières dangereuses

Fournir les connaissances de base sur les propriétés physicochimiques, les risques, les effets toxiques et les réactions dangereuses des divers types de produits utilisés dans les laboratoires et le milieu de travail. Fournir les principes directeurs sur les différentes responsabilités d'un professionnel.

Concept de matière dangereuse, systèmes d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT), risques isolés et généralisés, déversements accidentels et intervention sécuritaire, élimination réglementaire. Aspects légaux découlant des normes du travail, lois et règlement sur la santé et la sécurité du travail, lois environnementales. Gestion des risques. Éthique et déontologie professionnelle.

(09/2017)

2DRO117 Droit appliqué à la SST

Connaître le cadre juridique de la SST au Québec. Identifier les principes de droit auxquels se référer ainsi que les obligations à respecter face aux situations entourant la prévention et la réparation des lésions professionnelles. Respecter le cadre juridique dans l'implantation des mécanismes de prévention et de réparation des lésions professionnelles.

Répartition des compétences en SST entre les gouvernements fédéral et provincial. Cadre juridique de la SST au Québec; LSST, LATMP et autres lois et règlements dont l'administration est confiée à la CNESST. Droits et obligations des employeurs (LSST et LATMP). Principaux droits et obligations des travailleurs (LSST et LATMP). Fondements juridiques des mécanismes de prévention : le programme de prévention, le programme de santé spécifique à l'établissement (PSSE), le comité de santé-sécurité, le représentant à la prévention (RP) et les dispositions particulières relatives aux chantiers de construction. Notions d'accident du travail, de maladie professionnelle et de lésion professionnelle. Retrait préventif. Droit de retour au travail. Fondements juridiques des mécanismes de réparation : type, nature et calcul des prestations en cas de lésion professionnelle. Fondements juridiques de la réadaptation. Diligence raisonnable. Accommodements raisonnables en SST. Règles et procédures de recours.

(09/2017)

2SST112 Hygiène en milieu de travail

Prendre connaissance des principaux procédés utilisés dans différents secteurs d'activité et en identifier les agresseurs. Suggérer des éléments de solution aux problèmes vécus et appliquer les principes de prévention appropriés.

Principaux procédés et agresseurs dans les secteurs d'activités suivants : mine et carrière, foresterie, bâtiments et travaux publics, énergie, administration publique, transport, commerce, secteur agroalimentaire, différents procédés de soudure, de fonderie. Industrie des pâtes et papiers, du bois ouvré, peinture et plastique, construction. Contrôle et prévention. Visites industrielles, rapports de visite.

(09/2017)

2SST114 Éléments d'ergonomie

Habiliter à comprendre le travail sous ses différents aspects. Identifier les principes de base en ergonomie. Analyser les postes de travail dans une perspective d'adaptation homme- machine. Identifier les problèmes reliés au milieu de travail.

Précision des éléments de solution aux problèmes soulevés. Principes de base en ergonomie. Problèmes reliés à la physiologie et à la fatigue industrielle : ses causes. Influence de la motivation sur la fatigue industrielle. Posture, âge. Relations homme-machine, adaptation. Poste de travail, charge de travail. Récupération. Stratégie d'intervention en ergonomie.

(09/2017)

2SST124 Gestion des dossiers de SST

Accroître les connaissances et développer les habiletés des étudiants pour gérer, de façon pratique, deux des composantes de la GSST au sein de l'entreprise, à savoir la gestion administrative et financière ainsi que celle des lésions professionnelles survenues.

Le coût financier des accidents du travail et des maladies professionnelles, la classification – tarification, la gestion des aspects pratiques du financement du régime de SST : déclaration des salaires, avis de cotisation, versements périodiques. La procédure de déclaration et de réclamation des lésions professionnelles. L'accès au dossier de l'employeur / Imputation des coûts, le suivi administratif : indemnisation, aspect médical, services et frais. Les décisions de la CNESST et recours, la gestion du retour d'un travailleur victime d'une lésion professionnelle (réinsertion professionnelle). Enfin, la gestion des relations avec les intervenants extérieurs (Inspecteurs CNESST, mutuelles de prévention, etc.) et les fournisseurs (consultants, laboratoires, etc.).

Préalable(s): (2DRO117)

(09/2017)

2SST206 Gestion de la SST dans l'entreprise

Sensibiliser aux problématiques en santé et sécurité au travail. Rendre apte à intervenir efficacement dans ce domaine.

Introduction à la terminologie et aux objectifs poursuivis en santé sécurité au travail. Importance et caractéristiques, fréquence et gravité des accidents de travail et des maladies professionnelles. Coûts humains, sociaux et économiques des lésions occupationnelles, causes et responsabilités. Approches curatives et préventives. Paliers et stratégies d'intervention: inspection, prévention, formation, indemnisation et réadaptation.

(09/2017)

2SST214 Réinsertion professionnelle

Familiariser l'étudiant aux facteurs humains, organisationnels, administratifs et légaux relatifs à la réinsertion professionnelle des travailleurs ayant subi une lésion professionnelle.

Évaluation de la capacité de travail. Cheminement vocationnel. Dispositions aux conventions collectives. Dispositions légales prévues et jurisprudence concernant le droit à l'indemnité de remplacement de revenu. Assignation temporaire, réadaptation professionnelle, droit de retour au travail, détermination de l'emploi convenable et l'invalidité.

Préalable(s): (2DRO117)

(09/2017)

2SST215 Études des risques et gestion préventive

Connaître les principaux risques dans les milieux du travail et développer les habiletés à mettre en œuvre les démarches, méthodes et outils généralement utilisés au sein des entreprises pour éliminer, sinon maîtriser, les risques professionnels de façon générale.

Notions de risque et de danger, processus des lésions professionnelles, risques de tolérance 0 au Québec : nature, effets et moyens de prévention. Identification des risques (inspections, enquêtes, etc.), analyse et évaluation des risques, choix des mesures de prévention, élaboration d'un programme de prévention ou d'un plan d'action. Mise en œuvre, suivi, évaluation d'un programme de prévention ou d'un plan d'action. L'enquête et l'analyse des accidents du travail (méthode de l'arbre des causes).

Préalable(s): (2SST206)

(09/2017)

2SST306 Organisation du travail et maintien en emploi

Permettre d'étudier des pratiques et des théories permettant de décrire le rôle de l'organisation du travail sur le maintien en emploi des travailleurs. Mieux comprendre les processus organisationnels qui concourent au maintien en emploi ainsi qu'à la désinsertion et à la réinsertion des travailleurs dans les milieux de travail.

Rôle de l'organisation du travail dans le maintien en emploi, la désinsertion et la réinsertion des travailleurs; impact des transformations du travail sur cette problématique; élaboration, implantation et gestion de programmes organisationnels visant le maintien en emploi et le retour au travail; considération de l'impact des collectifs de travail, des règles de métier et de la reconnaissance dans cette problématique; analyse des composantes organisationnelles et identification des différentes orientations à privilégier; bénéfices, exigences et obstacles des démarches d'intervention orientées sur l'organisation du travail.

(09/2017)

2STA188 Projet d'intervention en SST

Initier à la recherche-action en santé et sécurité au travail (SST).

Le projet d'intervention doit permettre de transférer et d'appliquer les connaissances acquises dans les cours. Le projet doit porter sur un des problèmes de SST d'une organisation. Il s'agit d'un travail d'une durée minimale de 135 heures réparties sur le trimestre. L'étudiant inscrit à ce cours doit franchir les étapes suivantes: acceptation du projet par le professeur, établissement d'un calendrier d'opération, intervention dans le milieu, rédaction du rapport final.

(09/2017)