7653

Baccalauréat en enseignement secondaire - profil science et technologie

Responsable : Sandra Coulombe
Regroupement de programmes : Module d'enseignement secondaire et professionnel
Secrétariat : (418) 545-5011, poste 2246
ADRESSE ÉLECTRONIQUE :dm_enseignement-secondaire@uqac.ca
Grade : Bachelier en éducation

Résumé de l'évaluation périodique du programme (en 2014)

Contexte de formation

Présentation du programme

Le programme en enseignement au secondaire (français, mathématique, science et technologie, univers social, univers social et développement personnel) vise à former des professionnels de l'enseignement avec une solide formation académique. La formation offerte est structurée autour de 12 compétences (MEQ, 2001) et offre un équilibre réfléchi entre la psychopédagogie, la discipline choisie (en l'occurrence ici la science et la technologie) et la formation pratique pour que les étudiants soient en mesure de faire face à diverses situations et capables de répondre aux besoins d'apprentissages de classes hétérogènes. Ainsi, ils peuvent honorer la mission de l'école, soit d'instruire, de socialiser et de qualifier. Le programme en enseignement au secondaire autorise annuellement l'admission d'une quantité limitée d'étudiants, ce qui permet au personnel enseignant de l'UQAC d'offrir un encadrement presqu'individualisé.

L'excellence des étudiants est encouragée par des bourses ainsi que par la présence d'un profil Honor qui permet aux étudiants les plus doués et qui respectent certains critères de participer aux activités de recherche des professeurs et de choisir deux (2) cours de la Maîtrise en éducation.

De plus, les étudiants qui possèdent un dossier adéquat (certaines conditions sont exigées) ont la possibilité d'effectuer des stages internationaux ou ailleurs au pays.

Les détenteurs d'un baccalauréat en enseignement au secondaire de la science et de la technologie qui auront répondu à toutes les exigences du programme pourront intervenir dans les écoles québécoises.

Objectifs

Le programme de formation à l'enseignement secondaire vise à former des praticiens habilités à intervenir dans les domaines du savoir suivants: français, mathématique, science et technologie, univers social, univers social et développement personnel. Il a pour visée une formation professionnelle à l'enseignement secondaire dans le sens véhiculé par le référentiel de compétences que le MEQ (2001) a mis en avant pour la formation des maîtres.

Objectifs spécifiques

Profil «Science et technologie»

Le programme de formation à l'enseignement de la science et de la technologie a pour objectif de préparer les futurs enseignants à l'intégration des matières qui relèvent de ce domaine du savoir, soit la biologie, la physique et la chimie. Il les prépare à mener des interventions qui favorisent la compréhension accrue des phénomènes à l'aide de principes provenant de ces matières. Il vise aussi à former les futurs enseignants à aborder de manière récursive les avancées scientifiques et technologiques, et ce, afin d'assurer la compréhension chez les élèves des liens étroits entre les deux.

Conditions d'admission

Base Études collégiales (DEC)

Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) en Sciences de la nature, en Sciences, lettres et arts, en Sciences humaines, en Sciences informatiques et mathématiques ou de tout autre DEC ou l'équivalent, à la condition d'avoir atteint les objectifs et standards collégiaux suivants:

ET

Avoir obtenu une cote de rendement au collégial minimale de 22. Les étudiants présentant une cote R entre 20 et 22 seront soumis à une entrevue qui déterminera leur admissibilité;

ou

Base Préparation suffisante

Posséder des connaissances appropriées(1) et une expérience pertinente attestée(2) et obtenir une note minimale de 80% à la structure d'accueil ci-dessous:

STRUCTURE D'ACCUEIL:

ou

Base Études universitaires

Avoir réussi un minimum de trente (30) crédits de niveau universitaire avec une moyenne cumulative d'au moins 2,5/4,3 et obtenir une note minimale de 80% à la structure d'accueil ci-dessous:

STRUCTURE D'ACCUEIL:

Note: Le candidat qui n'a pas atteint les objectifs et standards collégiaux suivants: Mathématiques 201-NYA ou 00UN ou 01Y1 et 201-NYB ou 00UP ou 01Y2 et 201-NYC ou 00UQ ou 01Y4 devra avoir réussi le cours 8GMA102 Calcul différentiel et intégral ou 8GMA050 Complément de mathématiques ainsi que le cours 8MAT142 Algèbre vectorielle et matricielle.

(1)Connaissances appropriées: le candidat doit démontrer (attestations d'études à l'appui) qu'il possède des connaissances correspondantes à une formation de niveau collégial en mathématiques, en méthodologie du travail intellectuel, en français et en sciences humaines (philosophie, histoire, géographie, psychologie, etc.).

(2)Expérience pertinente: avoir agi comme intervenant sous supervision (preuves à l'appui) pendant au moins six mois à temps complet ou l'équivalent dans un organisme d'éducation.

Capacité d'accueil du programme pour l'année 2018-2019

Le nombre maximal autorisé d'étudiants inscrits est limité à: 24

Règles relatives au français

Les modalités et les règles qui régissent l'attestation de la maîtrise du français telles que résumées ci-dessous, sont définies dans la Procédure (034) et la Politique (209).

Maîtrise du français

Les personnes postulant pour le grade de bachelier doivent faire la preuve qu'elles possèdent une maîtrise suffisante du français. La réussite à l'épreuve ou au test administré par le ministère de l'Éducation du Québec aux finissants de collège, constitue la preuve d'une telle maîtrise. Lorsque les circonstances l'exigent, l'établissement peut utiliser un test équivalent quant au contenu et aux standards de correction.

Règlement relatif à la qualité du français chez les étudiants dont la langue maternelle est autre que le français

Tout étudiant admis, dont la langue maternelle est autre que le français, est tenu de se soumettre au test identifié par l'UQAC pour évaluer ses compétences en français. L'étudiant doit atteindre le résultat exigé avant d'entreprendre son programme d'études.

Règles administratives

Le programme est ouvert aux admissions au trimestre d'automne seulement.

Le régime d'études de ce programme est généralement à temps complet.

Règlements pédagogiques particuliers

Les étudiants de ce programme doivent avoir des compétences de base en informatique incluant l'envoi de courriels et de pièces jointes, l'utilisation d'un moteur de recherche Web et l'utilisation de logiciels de bureautique (texteur, tableur, présentatique).

Le profil Honor en enseignement au secondaire est accessible aux étudiants qui répondront à trois (3) critères :

Ce profil s'adresse particulièrement aux candidats talentueux qui se dirigent vers des études de deuxième cycle.

Règlement pédagogique concernant la reprise d'un stage au premier cycle

(Applicable aux étudiants admis à partir du trimestre d'automne 2006).

Conformément à l'article 106 du Règlement général 2 « Les études de premier cycle », l'étudiant qui échoue à un stage en raison d'un échec aux objectifs d'apprentissage doit reprendre ce stage, dans la mesure du possible, l'année qui suit cet échec. L'étudiant qui échoue à un stage à cause d'un comportement insatisfaisant, d'une attitude ou d'une habileté professionnelle insatisfaisante, autre que celles relatives aux objectifs d'apprentissage, doit, au cours de la reprise de ce stage, démontrer qu'il s'est amélioré suffisamment pour répondre aux exigences du programme. Nonobstant la procédure relative à la progression et à l'évaluation de l'étudiant dans un programme: durée des études, échec à un cours obligatoire, moyenne cumulative et restrictions, un échec à la reprise du stage entraîne l'exclusion du programme. Dans ce cas, l'exclusion est prononcée par le Bureau du registraire.

Lorsqu'un étudiant est exclu par son milieu de stage, un échec sera porté à son bulletin.

Dans le cas où l'étudiant présente des comportements dysfonctionnels, le directeur du module concerné, en collaboration avec le doyen des études de premier cycle, élabore un dossier détaillant les événements, lequel dossier est soumis pour traitement au Comité de sécurité dans le cadre de la Politique relative à la sécurité des membres de la communauté universitaire sur le campus. Si la situation l'exige, des mesures temporaires pourront être mises en place par les gestionnaires afin d'assurer la sécurité. Le Comité de sécurité pourra, soit prolonger les mesures temporaires, soit imposer des mesures permanentes qui pourront aller jusqu'à l'exclusion définitive de l'UQAC, ladite exclusion devant être prononcée par le Conseil d'administration.

Dans le cas où l'étudiant a un comportement déviant/manaçant pour la sécurité des personnes et des biens et pouvant présenter un caractère dangereux, le dossier est référé immédiatement au Comité de sécurité qui verra à prendre les mesures qui s'imposent, lesquelles pourront aller jusqu'à l'exclusion définitive de l'UQAC, ladite exclusion devant être prononcée par le Conseil d'administration.

Enfin, l'étudiant ne pourra abandonner sans raison majeure plus de deux fois consécutives une activité de formation pratique sans mention d'échec et, conséquemment, ne pourra s'inscrire à une autre activité de formation pratique prévue à un autre trimestre.

Règlement concernant les compétences langagières à l'écrit et à l'oral en formation initiale à l'enseignement

Conformément à la Procédure relative à l'évaluation de la qualité du français écrit dans les programmes en enseignement, toute personne admise dans un programme en enseignement doit faire la preuve qu'elle possède une maîtrise suffisante du français.

Épreuve diagnostique et cours d'appoint

Dès leur admission à un programme en enseignement, tous les étudiants sont soumis à un test diagnostique appelé ÉPIGRAM-2. Il s'agit d'un test informatisé qui porte sur divers aspects du français écrit: la grammaire, l'orthographe, le vocabulaire, la syntaxe et la ponctuation. Le résultat obtenu à ce test déterminera si l'étudiant devra suivre ou non un cours d'appoint obligatoire dès sa première année. Pour toute information relative à l'épreuve diagnostique ou au cours d'appoint, les étudiants doivent s'adresser à la direction de leur programme.

Compétence langagière à l'écrit

Dans le but d'assurer la qualité de la langue chez les futurs enseignants, les universités québécoises francophones ont adopté une politique commune relative à l'évaluation de la maîtrise du français écrit dans les programmes de formation à l'enseignement. La maîtrise de la langue française est vérifiée par un test de certification en français écrit pour l'enseignement (TECFÉE), dont la réussite est une condition à la poursuite des études, à la sanction des études ainsi qu'à l'obtention d'un brevet d'enseignement.

Compétence langagière à l'oral

L'institution s'assure également du développement des compétences langagières à l'oral notamment par l'introduction, dans tous les programmes en enseignement, d'un cours obligatoire portant sur la communication et l'expression orales.

Modalités

Les étudiants sont invités à consulter le personnel de leur module, de leur unité ou de leur programme ainsi que celui du Centre de la communication orale et écrite afin de connaître tous les détails au sujet des modalités de passation et de réussite relatives au test de certification en français écrit pour l'enseignement (TECFÉE). Également, les étudiants peuvent consulter la Procédure relative à l'évaluation de la qualité du français écrit dans les programmes en enseignement.

Reconnaissance des acquis

En vertu de l'article 87 du Règlement des études de premier cycle de l'UQ, les études collégiales techniques peuvent conduire à des reconnaissances d'acquis pour certains cours. Pour en savoir plus.

Le candidat qui désire obtenir une reconnaissance de ses acquis sur la base de sa formation antérieure ou de son expérience professionnelle doit faire une demande au Bureau du registraire à la suite de la confirmation de son admission. Formulaire

Perspectives d'études de cycles supérieurs

Les bacheliers de ce programme ont généralement accès à des études de cycles supérieurs, notamment à la Maîtrise en éducation de l'Université du Québec à Chicoutimi.

Structure du programme

Ce programme comprend cent-vingt crédits répartis comme suit(*):

Formation psychopédagogique (cinquante-sept crédits):

Formation disciplinaire (soixante-trois crédits):

Profil «Science et technologie»

Profil Honor:

(*) Les cours entre parenthèses sont préalables.

Plan de formation

COURS OBLIGATOIRES

FORMATION PSYCHOPÉDAGOGIQUE (cinquante-sept crédits)

Les seize cours suivants (cinquante-sept crédits)

3DME206 Évaluation des apprentissages
3EEI130 L'hétérogénéité dans la classe
3ESR106 Exploration des réalités de la profession enseignante
3ESR116 Stage d'initiation à l'enseignement au secondaire
3ESR136 Stage de qualification à l'enseignement au secondaire 11.0 cr.
3ESR144 Activité de fin d'études
3ESR226 Stage de consolidation des compétences en enseignement au secondaire 4.0 cr.
3ETC140 Enseignement aux élèves ayant des problèmes émotifs et d'ordre comportemental
3GED121 École et société
3PDG250 Approches pédagogiques
3PDG450 Intervention éducative en classe
3PED666MM Organisation de l'éducation au Québec (cours multimédia)
3PPG150 Fondements de l'apprentissage scolaire
3TLE220 Initiation aux technologies éducatives
7LNG110 Communication et expression orale
FEP0012 Adolescence et vie adulte

FORMATION DISCIPLINAIRE (soixante crédits)

SCIENCE ET TECHNOLOGIE

Les dix-neuf cours suivants (cinquante-sept crédits)

1ASP100 Introduction à l'astrophysique
1BCL112 Biologie cellulaire
1BCS107 Biochimie structurale
1CAN101 Chimie analytique
1CAN104 Chimie analytique (laboratoire)
1CPH110 Chimie physique
1ECG108 Écologie générale
1HSD120 Histoire des sciences et démarche scientifique
1HSP205 Histophysiologie
1MCB100 Microbiologie générale
1PHY141 Physique mécanique et optique
1PHY604 Introduction à la météorologie
1ZOV222 Zoologie des vertébrés
3ESC111 Didactique de la science et de la technologie au secondaire I
3ESC117 Démarche technologique et enseignement
3ESC119 Éléments de physique appliquée pour l'enseignement au secondaire
3ESC121 Didactique de la science et de la technologie au secondaire II (3ESC111)
6DDG100 Sciences graphiques
6GLG110 Notre planète

Deux cours parmi les suivants (six crédits)

1CHM106 L'environnement et sa chimie
1CIO104 Chimie inorganique
1COR113 Chimie organique I
1ECM312 Écologie marine
1EVO310 Évolution
1GFH318 Gestion de la faune et des habitats (1ECG108)
1HSA305 Histophysiologie avancée (1BLC112)
1LMN322 Limnologie
1ZOI102 Zoologie des invertébrés
4SOL116 Sociologie de l'environnement
6GEI200 Métrologie appliquée
6GLG108 Les catastrophes naturelles
8MAT146 Bases mathématiques

Ou tout autre cours pertinent en accord avec la direction du programme

PROFIL Honor (soixante-trois crédits)

Dix-sept cours de concentration (cinquante et un crédits)

Parmi les cours du profil régulier (à déterminer avec le directeur et selon le dossier de l'étudiant)

Deux cours de cycles supérieurs (six crédits)

3MED804 La démarche de la recherche en éducation
3MED932 Praticien-chercheur I

Deux cours de recherche (six crédits)

3HON101 Recherche en éducation I - Introduction
3HON102 Recherche en éducation II: Analyse et rédaction

DESCRIPTION DES COURS

1ASP100 Introduction à l'astrophysique

Initier à l'étude des astres, en particulier de leur mouvement, de leurs caractéristiques physiques et de leur évolution en insistant sur la description et l'explication des phénomènes observés à l'aide des lois fondamentales de la physique.

Éléments d'astronomie. Système solaire. Étoiles : mouvements et distances stellaires, étoiles binaires, diagramme de Hertzsprung et Russel, structure des étoiles, énergie stellaire, étoiles variables, évolution, nova et supernova, pulsar, trou noir. Poussière et gaz interstellaire, nébuleuses. Galaxies : la voie lactée, les quasars, l'expansion de l'univers, évolution. Cosmologie : le Big Bang.

(09/2017)

1BCL112 Biologie cellulaire

Faire comprendre les structures et le fonctionnement de la cellule. Permettre l'apprentissage de méthodes d'analyse.

Fonctionnement des protéines, structure de la membrane plasmique et transport trans-membranaire. Structures et fonctions des mitochondries, chloroplastes, enveloppe nucléaire, réticulum endoplasmique, appareil de Golgi, peroxisomes, lysosomes. Cytosquelette. Communication cellulaire. Contrôle du cycle cellulaire, de la division cellulaire jusqu'à la mort de la cellule. Intégration des fonctions cellulaires et régulation.

(09/2017)

1BCS107 Biochimie structurale

S'approprier les notions fondamentales portant sur la structure des principales molécules du vivant, l'organisation de ces molécules et leurs propriétés assurant les fonctions biologiques. Initier aux techniques de biochimie.

Brève histoire de la biochimie. L'organisation moléculaire structurée du vivant. Composition de la matière vivante. La liaison hydrogène et l'eau. Les acides aminés, les peptides et les propriétés générales des protéines. Les protéines fibreuses et globulaires. Enzymes et éléments de cinétique enzymatique. Les glucides. Les lipides et la structure nucléaire. Les nucléotides et les acides nucléiques. Dynamique des protéines. Métabolisme (glycolyse, cycle TCA et transport des électrons).

(09/2017)

1CAN101 Chimie analytique

Familiariser avec la connaissance de moyens analytiques susceptibles de faire comprendre différents problèmes d'analyse. Permettre également d'apprécier la précision d'une méthode analytique.

Notions et calculs d'erreurs. Rappel de stoechiométrie. Équilibre. Préparation d'un échantillon. Analyse par séparation gravimétrie, extraction, chromatographie. Analyse volumétrique acide-base, précipitation, complexométrie, oxydo-réduction. Potentiométrie. Littérature scientifique. Analyse d'un minerai. Analyse clinique. Pollution.

(09/2017)

1CAN104 Chimie analytique (laboratoire)

Familiariser avec l'approche expérimentale, qualitative et quantitative de l'analyse chimique en solution.

Analyse qualitative des cations et anions. Précipitation. Détermination du produit de solubilité. Acidimétrie. Complexométrie. Oxydo-réduction. Loi de Nernst. Halogénures. Chromatographie sur échangeur d'ions. Notions de spectrophotométrie.

(09/2017)

1CHM106 L'environnement et sa chimie

Sensibiliser à l'importance et l'interrelation des nombreuses substances chimiques dans notre environnement.

Sujets environnementaux abordés et traités sous un angle chimique; par exemple: qualité de l'air, smog, qualité de l'eau, pollution et dépollution, produits naturels, médicaments, nourriture et aliments «biologiques», produits synthétiques, effet de serre, couche d'ozone.

(09/2017)

1CIO104 Chimie inorganique

Comprendre la structure électronique des atomes et, par conséquent, la classification périodique des éléments.

Modèles de la structure électronique des atomes et leur évolution. Noyau et isotopes. Classification périodique des éléments; niveaux énergétiques des électrons, stabilité et exceptions. Nature des liens chimiques, modèle covalent, ionique et métallique, relation avec les propriétés physico-chimiques. Structure de molécules simples, modèle de VSEPR. Étude détaillée des blocs "s" et "p" .

(09/2017)

1COR113 Chimie organique I

Connaître les notions fondamentales de la chimie organique, en vue d'applications futures.

Éléments de stéréochimie. Introduction à l'étude des mécanismes réactionnels. Méthodes expérimentales pour déterminer les mécanismes réactionnels. Principaux modes de préparation, quelques réactions caractéristiques avec insistance sur les mécanismes réactionnels. Alcanes, alcènes, alcynes, alcools, aldéhydes, cétones, halogénures, les composés cycliques et la stéréochimie.

(09/2017)

1CPH110 Chimie physique

Introduire les différents états de la matière et leurs propriétés selon les approches classique, cinétique et quantique. Appliquer les principes de cinétique à des systèmes simplifiés. Comprendre quelques interactions matière-énergie. Atteindre la maîtrise dans l'usage des différents systèmes d'unités.

État gazeux : gaz parfait, gaz réel, phénomènes critiques. État liquide : notion de structure, propriétés optiques et thermiques. État solide : réseaux cristallins, états amorphes et vitreux. Interface et propriétés interfaciales. Structure atomique et nucléaire : particules élémentaires, interaction nucléaire, radioactivité, fission et fusion, phénomènes de résonnance.

(09/2017)

1ECG108 Écologie générale

Rendre apte à comprendre la structure et le fonctionnement de la vie sur notre planète, de l'individu jusqu'à l'organisation complexe d'un écosystème. Définir les domaines de l'écologie. Allier théorie et pratique en assimilant diverses méthodes sur le terrain, dans quelques écosystèmes précis. Initier aux définitions et aux concepts propres à l'écologie.

Définition des termes propres à l'écologie et ses composantes hiérarchiques (individus, population, communauté, écosystème, etc.). Description des facteurs climatiques, hydrologiques et édaphiques qui influencent le fonctionnement de la vie sur Terre. Décrire les différentes adaptations des organismes et leurs milieux de vie. Types d'interactions existant dans les écosystèmes (compétition, prédation, parasitisme, mutualisme, etc.). Dynamique des populations et des communautés. Flux d'énergie et fonctionnement des écosystèmes.

(09/2017)

1ECM312 Écologie marine

Comprendre le fonctionnement général des écosystèmes marins. Comprendre la répartition des habitats marins dans la biosphère. Savoir lier certaines adaptations morphologiques animales et végétales en réponse à différents facteurs environnementaux. Appliquer des techniques d'échantillonnage en écologie marine.

Éléments d'océanographie. Formation des mers. Propriétés de l'eau de mer. Division du milieu marin; les principaux habitats: intertidaux, estuariens, côtiers, coralliens, médiolittoraux, océaniques et abyssaux; principaux groupes d'espèces et leur adaptations dans le milieu marin. Préoccupations actuelles.

(09/2017)

1EVO310 Évolution

Connaître les principaux concepts et comprendre le fait de l'Évolution. Considérer l'Évolution comme une base essentielle et nécessaire à la compréhension plus générale qu'est la biologie. Avoir une vision générale de l'histoire de la vie sur la Terre.

Histoire de l'étude de l'Évolution. La sélection naturelle. Notion d'espèces. Variabilité génétique. Génétique des populations. Le néodarwinisme. Évolution moléculaire et théorie neutraliste. La spéciation. Biogéographie, phylogéographie et phylogénétique. Paléontologie et macroévolution. Co-évolution, compétition, extinctions. Impacts de l'humain sur l'Évolution. L'évolution du genre humain.

(09/2017)

1GFH318 Gestion de la faune et des habitats

Passer du théorique à la pratique face à une problématique écologique. Comprendre les fondements et les limites des lois écologiques afin de bien les utiliser pour exploiter, aménager et conserver la faune, les habitats et autres ressources de la planète.

Conservation, exploitation et aménagement du milieu terrestre et des eaux douces. Problématique des aires protégées. L'accent est mis sur les réalités locales et régionales, avec des exemples concrets.

Préalable(s): (1ECG108)

(09/2017)

1HSA305 Histophysiologie avancée

Reconnaître les structures des principaux tissus à l'intérieur de leur organisation fonctionnelle. Comprendre la relation entre la structure et la fonction aux niveaux macromoléculaire, cellulaire et tissulaire. Assimiler les principes de base de la culture cellulaire.

Structure et fonction des épithéliums, des tissus conjonctifs, des tissus musculaires des tissus squelettiques, et des tissus nerveux. Le sang. Principales bases et techniques de la culture cellulaire. Les différentes sources de cellules souches et leurs applications. Préparation et observation de lames avec des échantillons histologiques. Analyse de la contraction du muscle squelettique.

Préalable(s): (1BLC112)

(09/2017)

1HSD120 Histoire des sciences et démarche scientifique

Prendre conscience que les sciences constituent une activité humaine et qu'elle est évolutive. Établir les liens que l'activité scientifique entretient avec la dynamique sociale. Connaître les éléments historiques qui ont façonné la science et son évolution.

Connaissance de l'histoire des sciences, condition et production, rupture ou résolutions scientifiques, légitimité des savoirs. Développement des sciences en contexte culturel. Étude de concepts centraux en sciences: système et complexité, nature et objet de la méthode expérimentale, lois et théories scientifiques. Critique de la démarche scientifique. Interaction du développement de la science et de la technologie et incidences sociales.

(09/2017)

1HSP205 Histophysiologie

Connaître les différents systèmes des organismes vivants (circulatoire, respiratoire, excréteur, digestif, nerveux, endocrinien et reproducteur). Comprendre l'organisation tissulaire qui les sous-tend.

Le système circulatoire. Le système respiratoire. Le système excréteur. Le système digestif. Le système reproducteur. Le système nerveux. Les organes des sens. Le système endocrinien. La peau. Analyse d'électrocardiogramme, d'électroencéphalogramme et de volume respiratoire. Observation de lames avec des échantillons histologiques.

(09/2017)

1LMN322 Limnologie

Comprendre, interpréter et commenter l'information sur l'environnement abiotique des lacs et des rivières. Connaître l'écologie des organismes principaux des écosystèmes d'eau douce et leur rôle dans les réseaux trophiques aquatiques.

Distribution, origines et formes des lacs et rivières dans le monde et particulièrement au Canada. Effet des facteurs de lumière, température, oxygène et de l'hydrodynamique dans les systèmes lacustres. Les nutriments et la production aquatique. Les grands groupes d'organismes présents et les types d'habitats lacustres. Écologie des producteurs primaires et des organismes hétérotrophes. Réseaux trophiques aquatiques. Interaction terrestre-aquatique. Perturbations par l'eutrophisation, l'acidification et les espèces invasives. Le rôle des écosystèmes aquatiques dans le réchauffement climatique. Notions de paléolimnologie, carbone et nutriments.

(09/2017)

1MCB100 Microbiologie générale

Familiariser avec les principales caractéristiques morphologiques et physiologiques des micro-organismes (bactéries et virus) ainsi que leurs divers types de métabolisme. Comprendre leur importance dans les divers écosystèmes. Reconnaître leur impact sur la santé de l'être humain pour certains groupes.

Notions générales sur les micro-organismes: structure, croissance, métabolisme et physiologie, méthodes de culture, principaux groupes de bactéries. Notions générales sur les virus. Méthodes de contrôle des micro-organismes, agents physiques et chimiques, antibiotiques et agents de chimiothérapie. Notions générales de microbiologie appliquée.

(09/2017)

1PHY141 Physique mécanique et optique

Connaître les lois qui régissent le mouvement à l'échelle macroscopique et les grands principes de conservation; initier à la nature et au comportement de la lumière à l'aide des phénomènes ondulatoires et de l'optique géométrique et physique.

Cinématique vectorielle. Dynamique vectorielle. Système de référence inertiel et non inertiel. Principe de conservation. Énergie mécanique. Gravitation. Mouvement planétaire. Ondes: types, propagation, réflexion, transmission, superposition, ondes stationnaires et électromagnétiques. Optique géométrique: principes de Fermat et d'Huygens, réflexion, réfraction, miroirs, lentilles, résolution. Optique physique: interférence, diffraction, interférométrie, cohérence de phase, polarisation.

(09/2017)

1PHY604 Introduction à la météorologie

Comprendre des phénomènes physiques dont l'atmosphère est le siège et qui sont à la base des méthodes de prévision du temps.

Soleil, Terre et atmosphère. Radiation terrestre, bilan radiatif, température. Systèmes de pression, vents locaux, mousson, force de Coriolis, circulation générale. Humidité, condensation, types de nuages. Stabilité atmosphérique. Précipitations. Diagrammes aérologiques. Masses d'air, fronts, perturbations, cyclones frontaux, cyclones tropicaux, tornades. Prévisions du temps. Régimes climatiques, classification des climats, climagrammes. Météo et environnement, pollution atmosphérique.

(09/2017)

1ZOI102 Zoologie des invertébrés

Expliquer la notion de plan d'organisation en zoologie. Faire découvrir les caractéristiques générales des principaux phylums (embranchements) d'invertébrés: morphologie, anatomie, reproduction, cycles évolutifs, écologie, systématique et comportement des grands groupes

Principaux groupes étudiés dans une perspective évolutive: Protozoaires, Porifères, Cnidaires, Cténaires, Plathelminthes, Némertes, Pseudocélomates, Mollusques, Annélides, Lophophoriens, Échinodermes, Hémicordés et Urochordés.

(09/2017)

1ZOV222 Zoologie des vertébrés

Acquérir les connaissances fondamentales et pratiques sur les vertébrés. Être en mesure d'énumérer les caractères généraux des différentes classes de vertébrés et de constater l'évolution de l'anatomie et des fonctions.

Embryologie, anatomie, fonctions physiologiques (systèmes vasculaire, respiratoire, digestif, nerveux, homéostatique, reproducteur), écologie et taxonomie des différentes classes de vertébrés : myxines, lamproies, chondrichthyens, actinoptérygiens, sarcoptérygiens, amphibiens, reptiles, oiseaux et mammifères.

(09/2017)

3DME206 Évaluation des apprentissages

Habiliter à repérer les forces et les difficultés des élèves en cours d'apprentissage et à revoir et adapter au besoin l'enseignement; à établir un bilan des acquis afin de porter un jugement sur le degré d'acquisition des compétences, à élaborer ou employer des outils utiles à cet exercice; à communiquer aux élèves et aux parents, de façon explicite, les résultats ainsi que les rétroactions en vue d'assurer la progression de l'acquisition des compétences.

Compréhension des bases de l'évaluation des apprentissages: définition et buts de l'évaluation; domaines cognitif; affectif; psychomoteur et social; principes de cohérence et de congruence en évaluation, critères d'évaluation. Compréhension et application des diverses formes d'évaluation, et ce, en regard du moment de l'évaluation (évaluation formative en cours d'apprentissage; évaluation certificative ou reconnaissance des compétences en fin de cycle). Application et analyse des différentes approches de la mesure des apprentissages: les tests; l'évaluation par objectifs; l'évaluation par compétences, etc. Utilisation de méthodes de collecte d'information selon les principes de l'évaluation authentique: l'observation et les grilles d'appréciation, l'entrevue, le portfolio, etc. Prise en compte de l'élève et du parent dans le processus d'évaluation et formulation de la rétroaction. Respect du rythme d'apprentissage et des clientèles particulières. Application des principes d'éthique lors de l'évaluation.

(09/2017)

3EEI130 L'hétérogénéité dans la classe

Développer une conception positive envers tous les élèves, jeunes ou adultes, du groupe classe. Permettre d'approfondir la réflexion et la compréhension à l'égard de l'hétérogénéité dans les classes, d'agir de façon éthique et responsable dans l'exercice de ses fonctions et de s'engager dans une démarche individuelle et collective de développement professionnel. Habiliter à adapter ses interventions aux besoins et aux caractéristiques des élèves présentant des difficultés d'apprentissage, d'adaptation ou un handicap et à collaborer à la conception et à la mise en oeuvre d'un plan d'intervention pour les élèves sous sa responsabilité dans le groupe classe.

L'exploration des ancrages historiques du mouvement de l'intégration sociale et scolaire, les politiques du MÉQ, les politiques de différentes commissions scolaires. L'observation en milieu scolaire des différentes dynamiques mises de l'avant pour adapter la pédagogie et l'environnement de la classe ordinaire afin de répondre aux besoins des élèves à risque ou handicapés. La manifestation d'un comportement responsable et éthique telle que l'exige la profession enseignante à l'égard de l'hétérogénéité de la classe. La réflexion sur ses valeurs, ses attitudes, ses croyances vis-à-vis de l'hétérogénéité dans la classe. La collaboration à la conception et à la mise en oeuvre d'un plan d'intervention pour les élèves sous sa responsabilité. L'identification des clientèles à risque et élèves handicapés, les causes, les manifestations, pistes d'intervention et d'adaptation de l'enseignement dans la classe.

(09/2017)

3ESC111 Didactique de la science et de la technologie au secondaire I

Permettre de s'approprier les fondements épistémologiques nécessaires à un enseignement constructiviste de la science et de la technologie au secondaire. Prendre connaissance des représentations des élèves et de ses propres représentations à l'égard du savoir scientifique et technologique inscrit au programme du secondaire.

Appropriation des fondements épistémologiques nécessaires à l'enseignement des sciences au secondaire: nature de l'activité scientifique; disciplines constitutives; concepts de base; critères de validité du savoir scientifique; modèles et théories scientifiques; éléments d'histoire des sciences. Analyse de l'apport du constructivisme à l'enseignement de la science et de la technologie. Analyse des représentations de la science et de la technologie chez les élèves et les enseignants; exploration des représentations par enquête sur le terrain. Analyse des fondements du courant STS (science, technologie et société): intégration des aspects scientifiques, éthiques, sociaux, économiques, écologiques, etc. dans les situations d'enseignement-apprentissage. Analyse des fondements de l'éducation relative à l'environnement.

(09/2017)

3ESC117 Démarche technologique et enseignement

Rendre apte à développer des situations d'enseignement-apprentissage qui permettront l'émergence de réponses ou de solutions à des problèmes d'ordre scientifique ou technologique en ayant recours à des modes de raisonnement et à des démarches méthodologiques variées. Amener à valider les diverses démarches scientifiques et technologiques proposées par des élèves du secondaire, à justifier ses pratiques didactiques et à les appliquer à sa pratique professionnelle.

Développement de situations d'enseignement-apprentissage qui conduiront à l'appropriation de la nature et du domaine de la technologie. Identification des principales relations didactiques entre les sciences et la technologie. Pratique de dessins techniques conduisant à l'utilisation d'échelles. Exercices de représentations graphiques à l'aide d'instruments (projection orthogonale à vues multiples, projection axonométrique: vue éclatée, coupe et section, isométrie, perspectives), exercices de schématisation, de lecture de plans et d'utilisation de dessin vectoriel (deux dimensions et trois dimensions). Fabrication d'objets techniques en accord avec les connaissances des programmes de sciences et de technologie du niveau secondaire. Pratiques de situations d'enseignement-apprentissage reliées à l'utilisation d'objets techniques construits dans le cours. Élaboration d'une démarche d'analyse aux niveaux des composantes des objets, de leurs structures, de leurs fonctions et de leur fonctionnement en établissant des liens avec les connaissances scientifiques et les impacts sur notre société.

(09/2017)

3ESC119 Éléments de physique appliquée pour l'enseignement au secondaire

S'approprier les difficultés conceptuelles auxquelles sont confrontés les élèves du secondaire lors de l'apprentissage des savoirs scientifiques et technologiques. Identifier les conceptions les plus répandus auprès des élèves à l'égard des phénomènes technoscientifiques, et ce, pour les principales disciplines du domaine (physique, chimie, biologie, géologie, astronomie, technologie, etc.). Initier aux différents mécanismes d'élaboration des conceptions inattendus et aux principales théories du changement conceptuel.

Regard réflexif à l'égard de l'apprentissage et de l'enseignement des sciences/technologie en s'attardant principalement aux méthodes, approches et stratégies pédagogiques susceptibles d'amener le changement conceptuel. Utilisation et construction des outils d'analyse ou de diagnostic pour les situations didactiques.

(09/2017)

3ESC121 Didactique de la science et de la technologie au secondaire II

Permettre de baser le choix et le contenu de ses interventions sur les données récentes de la recherche en matière de didactique et de pédagogie. Sélectionner et interpréter les savoirs à enseigner en fonction des compétences visées par le programme. Planifier et mettre en oeuvre des situations d'enseignement-apprentissage qui tiennent compte, entre autres, de la logique des contenus, des difficultés d'apprentissage, des préalables et des représentations des élèves, des démarches à caractère scientifique variées, etc. Exercer un esprit critique par rapport aux avantages et aux limites du matériel didactique traditionnel et informatisé (TIC) en regard des compétences visées.

Analyse des difficultés d'apprentissage en science et technologie : place des représentations des élèves dans l'enseignement et l'apprentissage; exemples de difficultés dans différentes disciplines (biologie, chimie, physique); les stratégies de développement conceptuel (notions de trame conceptuelle, de niveau de formulation des concepts, etc.). Appropriation des principes de la différenciation pédagogique en science et technologie. Mise en oeuvre des démarches d'apprentissage visées sur la démarche scientifique. Discussion de la place du laboratoire en enseignement de la science et de la technologie. Analyse du matériel didactique traditionnel et informatisé, apports et limites. Appropriation des principes d'évaluation spécifiques à la science et la technologie. Analyse des aspects théoriques et pratiques de l'interdisciplinarité et de quelques exemples d'application (îlot de rationalité). Analyse des programmes de science et technologie au secondaire. Planification et mise en oeuvre de séquences d'enseignement disciplinaires et interdisciplinaires.

Préalable(s): (3ESC111)

(09/2017)

3ESR106 Exploration des réalités de la profession enseignante

Permettre au futur enseignant de se construire, dès l'amorce de son cheminement de développement professionnel, une vision d'ensemble des divers aspects de l'exercice de la profession enseignante, ainsi que des compétences professionnelles afférentes à cette fonction. Amener à se donner un projet personnel de formation à l'enseignement secondaire permettant de développer de façon satisfaisante à la fois l'ensemble des compétences attendues d'un futur enseignant et celles qu'il désire privilégier.

Compréhension et appropriation du sens de la teneur du référentiel de compétences professionnelles formulé par le MÉQ pour baliser la formation initiale des maîtres. Appropriation des principes de la démarche réflexive. Anticipation des compétences à consolider ou à développer en cours de cheminement. Appropriation et compréhension des composantes, de la structure et des orientations pédagogiques du programme de formation de l'école québécoise pour l'ordre secondaire; du parcours de formation générale au secondaire. Préparation à une exploration participante du contexte d'exercice de la fonction enseignante: objets d'observation et de participation, méthodologie et attitudes. Exploration participante en milieu scolaire (au moins 8 journées), en fonction des thématiques suivantes: la classe comme lieu d'apprentissage et de socialisation, l'école comme milieu de vie et environnement éducatif, les responsabilités liées à la fonction enseignante. Explicitation de sa vision du contexte et des différentes facettes de la fonction enseignante, comme des compétences professionnelles requises pour l'exercer.

(09/2017)

3ESR116 Stage d'initiation à l'enseignement au secondaire

Ce tout premier stage d'enseignement, d'une durée de quatre semaines, se réalise avec la collaboration continue et sous la supervision étroite d'un enseignant expérimenté. Il vise d'abord et avant tout à installer les bases de l'intervention pédagogique en classe sous la guidance d'un intervenant qualifié. Ce faisant, le premier stage favorise le travail de concert avec des membres d'une équipe pédagogique. De façon plus spécifique, il vise le développement des compétences requises en matière de gestion du fonctionnement d'un groupe-classe ainsi qu'en matière de conception et de pilotage de situations d'apprentissage adaptées aux besoins de l'élève et adéquatement supportées par l'enseignement et l'évaluation.

Responsabilités et tâches de l'enseignant en regard de l'intervention pédagogique en classe suivant chacune des trois phases habituelles de l'intervention : préactive, interactive et postactive. Actualisation en classe du programme de formation de l'école québécoise. Composantes du processus enseignement-apprentissage. Cognition et métacognition en action. Stratégies et moyens d'enseignement et d'évaluation découlant des théories cognitivistes, constructivistes et socioconstructivistes de l'apprentissage. Gestion de classe. Dynamique d'un groupe-classe. Régulation de l'action. Éthique de l'intervention auprès des élèves en classe.

(09/2017)

3ESR136 Stage de qualification à l'enseignement au secondaire

Poursuivre le développement des compétences professionnelles à l'enseignement et ce, en regard des cinq champs de développement professionnel qui regroupent l'ensemble des compétences proposées par le MÉQ. Manifester un niveau suffisant de maîtrise desdites compétences lors de la prise en charge des groupes-classes.

Mobilisation, en contexte professionnel, des ressources nécessaires pour agir adéquatement en ce qui concerne : la conception et le pilotage de situations d'apprentissage adaptées aux besoins de l'élève et l'évaluation; le bon fonctionnement d'un groupe-classe ainsi que l'ensemble des interactions et collaborations afférentes à la fonction enseignant; l'emploi d'une langue orale et écrite de qualité en milieu scolaire; la manifestation d'un comportement responsable et éthique; la réflexion sur sa conduite professionnelle, en vue d'apporter les correctifs et de cheminer dans son développement professionnel.

(09/2017)

3ESR144 Activité de fin d'études

Permettre une réflexion approfondie, assortie d'un effort de synthèse, par rapport à trois volets fondamentaux de l'exercice de la profession d'enseignant ou d'enseignante à l'ordre secondaire: vision de l'enseignement secondaire, modèle d'action, bilan et perspectives.

Vision de l'enseignement secondaire, dans le contexte propre à la fin de ses études et à son entrée dans la profession. Prise de conscience du fondement de ses actions pédagogiques en exprimant ce qui constitue le modèle d'action implicite développé au cours de sa formation initiale: conception de l'enseignement et de l'apprentissage, du rapport «enseignant-élève», de l'aspect didactique de son enseignement, des approches pédagogiques à privilégier, d'une conduite de classe efficace, de l'importance d'une réflexion continue sur son action éducative appuyée sur une éthique professionnelle. Perception de l'état de développement de sa compétence didactique, relationnelle, langagière et réflexive, de même que des attitudes et conduites inhérentes à sa profession. Vision prospective quant à la façon de poursuivre son développement professionnel.

(09/2017)

3ESR226 Stage de consolidation des compétences en enseignement au secondaire

Permettre au futur enseignant de consolider les compétences professionnelles dont l'apprentissage a été initié au cours des deux premiers stages au secondaire. De façon plus spécifique, la démarche de consolidation des compétences professionnelles et leur maîtrise s'illustrent à travers toutes les compétences et composantes découlant des quatre grands axes de la formation à l'enseignement, soit les fondements de la profession, l'acte d'enseigner, le contexte social et scolaire et l'identité professionnelle.

Appropriation des diverses facettes du milieu de vie professionnelle et prise en charge de l'enseignement dans la discipline concernée; conception correcte d'activités d'enseignement-apprentissage variée; expérimentation de la tâche d'enseignement en contexte réel. Mise en pratique en classe de formules pédagogiques ou de modèles d'enseignement tels l'enseignement par projet, l'enseignement coopératif, etc. Rédaction de bilans de compétences et de développements de compétences sous forme d'analyse réflexive. Développement d'outils didactiques propres à faciliter l'apprentissage. Utilisation efficace des possibilités des TIC pour les différentes facettes de l'activité professionnelle. Utilisation, de manière judicieuse, du cadre légal et réglementaire régissant la profession. Utilisation d'un langage oral approprié dans les interventions auprès des élèves et des pairs. Anticipation des problèmes de déroulement de la classe et planification de mesures en vue de les prévenir.

(09/2017)

3ETC140 Enseignement aux élèves ayant des problèmes émotifs et d'ordre comportemental

Approfondir sa compréhension des problèmes émotifs et des troubles du comportement. Développer des attitudes de respect face à la différence. Apprendre à utiliser des outils d'observation afin de réaliser un portrait socioaffectif de l'élève; de collaborer à la réalisation d'un bilan fonctionnel menant à l'élaboration d'un plan d'intervention qui tiennent compte des caractéristiques et des besoins de l'élève ainsi que des services offerts et des partenaires. Appliquer les recommandations du plan d'intervention et de s'engager dans une démarche individuelle et collective de développement professionnel Situer le rôle de l'enseignant de classe ordinaire et celui de l'enseignant spécialisé en adaptation scolaire (classe spéciale).

Classification et description des problèmes émotifs et des troubles du comportement fréquemment rencontrés et posant des défis en matière d'adaptation de l'enseignement. Identification des caractéristiques et des besoins des élèves ayant des problèmes émotifs et des troubles de comportement. Approches conceptuelles et stratégies d'intervention pédagogiques et éducatives en milieu scolaire (biologique et médicale, psychodynamique et psychanalytique, écologique ou écosystémique, humaniste, behaviorale et cognitivo-behaviorale). Présentation et utilisation d'outils d'observation et d'évaluation des aspects émotifs et comportementaux. Collaboration dans l'élaboration du plan d'intervention. Élaboration de stratégies d'intervention auprès des élèves qui présentent des problèmes émotifs et des troubles de comportement en situation d'apprentissage. Rôle et positionnement de l'enseignant afin de lui permettre une meilleure compréhension de ses comportements et de ceux de ses élèves. Réflexion sur sa pratique auprès de ces élèves.

(09/2017)

3GED121 École et société

Situer les points de repère fondamentaux et les axes d'intelligibilité (concepts, postulats et méthodes) des savoirs relatifs aux enjeux sociaux, politiques, économiques et organisationnels de l'éducation au Québec. Prendre une distance critique à l'égard des rapports entre l'école et la société. Porter un regard critique sur ses propres origines et pratiques culturelles et sur son rôle social. Amener à reconnaître la nécessité et la portée d'une éthique professionnelle dans l'exercice de la profession.

Analyse des finalités d'un système scolaire et des enjeux sociaux de l'éducation; égalité des chances, inégalités sociales, douance et difficultés d'apprentissage, échecs et réussite, intégration, socialisation familiale et socialisation scolaire. Réflexion sur les enjeux de la scolarité : emploi et mobilité sociale. Étude de la théorie de la reproduction et des principales approches (fonctionnalisme, marxisme, individualisme méthodologique...) utilisées dans l'analyse des rapports entre l'école et la société. Regard sur les concepts de qualité de l'éducation, d'excellence et de démocratisation. Réflexion sur le néolibéralisme et l'école : le libre choix, les bons d'éducation et la compétition entre école privée et école publique. Enjeux de la réforme et prise en considération de l'adaptation de l'école aux nouvelles réalités sociales: éclatement des connaissances, nouvelles technologies de l'information, intolérance, violence, racisme... Étude de la dimension politique de l'école et des liens entre l'école, la culture et les valeurs. Regard sur l'ouverture au pluralisme (éthique, ethnique, religieux, linguistique, culturel), sur les défis du pluralisme et la conquête d'une identité professionnelle. Éthique, déontologie et profession enseignante. Analyse déontologique et éthique d'incidents critiques et de cas vécus en milieu scolaire.

(09/2017)

3HON101 Recherche en éducation I - Introduction

Familiariser avec les premières étapes d'une recherche en éducation, de la préparation (ex.: énoncé de la problématique, choix d'un cadre théorique, choix méthodologiques, élaboration d'un outil de mesure ou d'un canevas d'entrevue, collecte de données, etc.) à la collecte des données (ex. : animation d'entrevues ou du focus-groupe, observations, etc.). En collaboration avec le professeur qui a appuyé sa candidature au profil Honor, planifier et réaliser un projet de recherche. Développer ses aptitudes en recherche et sa connaissance de la problématique étudiée et contribuer à l'avancement général des connaissances. Collaborer à un projet plus large mené par un chercheur ou une équipe de recherche.

Introduction à l'activité de recherche en éducation.

(09/2017)

3HON102 Recherche en éducation II: Analyse et rédaction

Poursuivre le projet de recherche amorcé dans le cours Recherche en éducation I - Introduction en collaboration avec le professeur qui a appuyé la candidature au profil Honor.

Dépôt d'un rapport de recherche (certaines équivalences pourraient être acceptées par le module comme la participation à la rédaction d'un article scientifique ou la rédaction d'un article professionnel en lien avec les travaux de l'étudiant). D'une façon générale et à titre indicatif, le rapport doit contenir les éléments suivants: énoncé et mise en contexte de la problématique de recherche choisie, identification des objectifs de la recherche, cadre théorique ou d'analyse, description sommaire de l'approche méthodologique, présentation, analyse et interprétation ou discussion des résultats, retombées envisagées et conclusion.

(09/2017)

3MED804 La démarche de la recherche en éducation

Développer les compétences de base en matière de recherche et d'utilisation de l'information nécessaires à l'élaboration d'un projet de recherche. Initier aux principales théories et pratiques de la recherche en sciences de l'éducation. Familiariser avec les différentes méthodologies de recherche en sciences de l'éducation. Familiariser avec les exigences relatives à l'élaboration des éléments de la démarche de recherche en éducation (problématique, cadre théorique et méthodologie). Développer les attitudes essentielles à un travail de recherche (rigueur de la pensée, argumentation, problématisation, analyse conceptuelle, réflexion critique, questionnements éthique et épistémologique, etc.). Initier aux différentes étapes du processus de recherche. Aborder les aspects théoriques suivants: les principaux courants de recherche en éducation, les différentes étapes du processus de recherche, les typologies de recherche et les approches méthodologiques en éducation.

Développement des habiletés particulières suivantes: le repérage de la documentation, les techniques de dépouillement de la littérature scientifique, la recension d'écrits et des habiletés intellectuelles essentielles à la conduite d'un travail de recherche en éducation (analyse conceptuelle, réflexion critique, questionnements éthique et épistémologique, etc.).

(09/2017)

3MED932 Praticien-chercheur I

Installer solidement la base d'une autoformation résultant d'une démarche réflexive méthodique conjuguée à la capacité de réinvestir dans l'action les résultats d'un travail d'objectivation de la pratique existante. S'habiliter à rendre compte, c'est-à-dire à décrire et à commenter sa pratique face à d'autres professionnels de l'enseignement capables de fournir une rétroaction formative (cerner un problème, établir un diagnostic, élaborer une stratégie pour résoudre un problème de pratique). Formaliser l'expérience professionnelle et, ainsi, construire de nouvelles compétences et élaborer de nouvelles pratiques. Outiller les enseignants en exercice pour une réflexion méthodique sur leur pratique professionnelle considérée comme «objet à connaître» et à transformer, et ce, dans le cadre d'une démarche structurée et encadrée favorisant l'objectivation des pratiques, des changements de pratiques et des représentations sous-jacentes à l'action (visions du monde, croyances, valeurs et postulats), dans le cadre d'un dispositif de formation combinant différents moyens qu'il appartient aux étudiants de déterminer de concert avec le ou les professeurs responsables de l'activité (ex.: activité individuelle d'analyse de sa pratique jumelée à une supervision de type clinique ou encore tenue d'un journal réflexif alliée à du travail en groupe de réflexion sur la pratique professionnelle, etc.).

Intégration de ressources cognitives susceptibles d'enrichir la démarche d'objectivation: la lecture, l'expérimentation dans l'action, la discussion et la confrontation avec d'autres pratiques et d'autres représentations, celles des collègues et celles véhiculées dans les théories disponibles. Théories de l'apprentissage expérientiel. Épistémologie du savoir d'expérience. Concept de praticien-chercheur. Concept de modèle d'action. Concept de changement intentionnel.

(09/2017)

3PDG250 Approches pédagogiques

Référer à des postulats théoriques pour intervenir auprès des élèves. Prévoir des objectifs et des obstacles lors de l'élaboration d'activités d'apprentissage et des moyens variés de déstabiliser les représentations de base. Mettre en oeuvre des tâches intégratrices qui visent le développement de plusieurs compétences et leur mobilisation. Prévoir des modalités d'évaluation authentique (évaluation formative et continue). Favoriser les interactions sociales multiples (parents inclus) comme mode de construction des savoirs. Prévoir des stratégies pédagogiques adaptées et des tâches à la mesure des divers types d'élèves, ce qui implique les élèves de l'éducation aux adultes.

Utilisation de modèles d'enseignement puisant aux théories de l'apprentissage qui tiennent compte des aspects cognitif, affectif et social du développement des élèves. Application des modèles suivants : modèle d'enseignement stratégique (Tardif), modèle inductif ou par découverte (De Vecchi et Barth), modèle collaboratif en classe et en situation virtuelle (Abrami et Bertrand), enseignement par projet (Arpin). Recours à l'approche par résolution de problèmes. Application des propositions de remédiation formulées par Audy, entre autres, pour renforcer les stratégies cognitives et métacognitives en résolution de problèmes (Actualisation du potentiel intellectuel). Analyse critique des divers modèles.

(09/2017)

3PDG450 Intervention éducative en classe

Amener à établir et à faire respecter des règles de fonctionnement dans un groupe classe pour créer un climat favorable à l'apprentissage; à initier les élèves, jeunes ou adultes, à se responsabiliser par rapport à leur démarche d'apprentissage et leur conduite; à agir ou à réagir de façon appropriée face à des situations complexes ou face à des comportements particuliers des élèves; à communiquer de façon «congruente» et efficace avec un groupe classe, quelle que soit la nature de celui-ci; à animer un groupe de façon à favoriser les interactions entre le professeur et les élèves ainsi qu'entre pairs; à utiliser des stratégies pour favoriser la motivation; à procéder à une analyse réflexive de ses approches.

Établissement et maintien d'un climat de classe propice à l'apprentissage et au développement de l'élève: règles de fonctionnement; engagement collectif du groupe-classe à entretenir des relations positives et respectueuses ainsi qu'à adopter un comportement responsable et coopératif; actions de prévention et de régulation concernant les attitudes et les comportements en privé et en public. Instauration d'une communication qui favorise le climat de classe. Initiation à l'animation pédagogique en vue de favoriser l'engagement de l'élève dans sa construction de sens et dans son autonomie intellectuelle. Conscientisation à l'apport de la démarche réflexive pour l'amélioration des interventions.

(09/2017)

3PED666MM Organisation de l'éducation au Québec (cours multimédia)

Connaître la structure du système scolaire québécois et le rôle des principaux organismes liés au domaine de l'éducation. Connaître les lois et règlements régissant l'éducation. Comprendre certains états de fait dans la structure du système éducatif actuel à partir d'une analyse d'éléments historiques, politiques et sociologiques et être en mesure de porter un regard critique sur ces états de fait. Situer le rôle de l'enseignant face à diverses problématiques professionnelles. Développer des habiletés liées au traitement de l'information (Internet, CD Rom...) et à la pensée critique; développer des attitudes permettant d'acquérir une plus grande culture sous divers plans.

Vue d'ensemble du système scolaire. Aperçu sociohistorique de son évolution. Lois et règlements. Structure et fonctionnement des commissions scolaires. Syndicalisme et profession enseignante. Débats et enjeux de l'éducation. Droits, rôles et obligations des intervenants scolaires. École et vie d'établissement. Régimes pédagogiques au primaire et au secondaire. Réseaux collégial et universitaire. Enseignement professionnel et éducation aux adultes. Technologies de l'information (Internet, CR Rom...) comme outil d'apprentissage et de développement d'habiletés. (Ce cours adopte une formule particulière intégrant du matériel pédagogique conçu à l'aide d'outils technologiques et accessibles par ceux-ci. Le cours prévoit à la fois des rencontres de groupe où l'étudiant sera en contact avec le professeur et du travail individuel ou collectif réalisé à l'aide des TIC. Le travail réalisé à l'ordinateur remplacera certaines des quinze rencontres prévues normalement pour un cours de trois crédits.)

(09/2017)

3PPG150 Fondements de l'apprentissage scolaire

Comprendre les principes qui sous-tendent les types d'intervention éducative. Tenir compte des représentations initiales, des intérêts, des styles et des rythmes d'apprentissage et des facteurs externes lors d'activité d'enseignement-apprentissage. Anticiper les obstacles à l'apprentissage et leur dépassement. Faciliter l'organisation des connaissances dans une optique cognitiviste et selon un modèle collaboratif. Développer des stratégies cognitives et métacognitives pour favoriser le transfert en contexte et anticiper leur enseignement.

Compréhension de l'ancrage historique des théories actuelles de l'apprentissage. Différenciation des postulats théoriques sur lesquels reposent lesdites théories. Établissement des fondements épistémologiques auxquels les théories renvoient. Appropriation et recours aux principes et concepts mis en avant par les théories cognitivistes (éducabilité cognitive), constructivistes (appropriation des savoirs) et socioconstructivistes de l'apprentissage (zone proximal d'apprentissage et processus social d'apprentissage). Compréhension du processus d'apprentissage et des facteurs internes et externes qui l'influencent. Prise en considération des particularités et des difficultés de l'apprenant dans la quête de compréhension de la réalité.

(09/2017)

3TLE220 Initiation aux technologies éducatives

Initier à l'utilisation des technologies de l'information et de la communication dans toutes les tâches associées à la profession enseignante. Situer l'intégration des TIC par rapport au processus de design pédagogique et au contexte actuel afin d'en apprécier le rôle et l'importance. Familiariser avec les principes de base de l'intégration pédagogique des TIC. Apprendre à distinguer les caractéristiques de différents outils technologiques et leur potentiel. Maîtriser le vocabulaire relatif à ces outils, leurs principales fonctionnalités ainsi que les concepts qui leur sont associés. Concevoir et critiquer des situations d'apprentissage et d'évaluation (SAE) intégrant les TIC et prévoir des modalités d'évaluation supportées par les TIC (portfolio électronique, mentorat, etc.). Tenir compte des écrits scientifiques dans la pratique professionnelle. Tenir compte des considérations sociales, éthiques, légales et humaines lors de l'utilisation des TIC en classe.

Compréhension du rôle des technologies en éducation et appréciation juste de leurs impacts sur la culture, la société et l'éducation. Maîtrise des stratégies de recherche d'informations (compétences informationnelles et critiques), des ressources d'Internet (Web 2.0, médias sociaux, bases de données, outils de communication synchrones et asynchrones, etc.) et des logiciels dont le potentiel est reconnu et qui sont utilisés ou sont appelés à être utilisés pour la planification, l'enseignement, l'apprentissage, la formation continue, l'évaluation, la communication, la gestion ou toute autre tâche associée à la profession enseignante. Mise en pratique des principes de base de l'intégration pédagogique des TIC dans la conception, l'adaptation ou la critique de SAE qui ont recours à des outils technologiques adaptés selon le contexte. Appropriation des notions de base de la Netiquette, de la réglementation et des règles d'éthique en matière de droits d'auteur et de protection de l'identité numérique.

(09/2017)

4SOL116 Sociologie de l'environnement

Faire l'étude de l'impact différentiel des sociétés sur leur environnement et de l'impact en retour de l'environnement sur les sociétés.

Concepts d'écosystème comme synthèse des rapports société-environnement. Évolution des idées et théories sur ces rapports et leurs variations historiques et spatiales. Impact de l'industrialisation et de l'urbanisation sur les ressources, les représentations de la nature et les conditions d'existence. Place de la pensée scientifique dans la théorisation écologique et la vie quotidienne et rôle des mouvements sociaux. Enjeux et problèmes actuels de la transformation de la biosphère et de la manipulation du vivant.

(09/2017)

6DDG100 Sciences graphiques

Introduire à un langage universel de la conception mécanique et au dessin technique. Permettre au concepteur de communiquer ses idées aux fins d'analyse où de fabrication. Habiliter à la visualisation et à l'interprétation en employant le dessin sur papier et les méthodes assistées par ordinateur DAO. Développer la capacité à penser en trois dimensions en visualisant et manipulant divers objets réels et en les représentant de façon adéquate par les différentes méthodes du dessin technique.

Rappels géométriques. Instruments de base. Tracés géométriques. Croquis et description de forme. Dessin à vues multiples. Coupes et sections. Conventions de représentation particulières. Vues auxiliaires. Cotation. Tolérances et ajustements. Classification des projections. Intersections et développements. Notions de lecture de plans. Introduction aux différents langages de dessin assisté par ordinateur (DAO et CAO). Les différentes notions du cours sont mises en application par des exemples et devoirs lors des séances de travaux dirigés.

(09/2017)

6GEI200 Métrologie appliquée

Permettre d'acquérir une connaissance relative aux technologies d'appareillages, aux techniques de mesures industrielles ainsi qu'aux chaînes de mesure automatisées.

Unités et références des grandeurs mesurables (système international, étalons). Conditions générales de mesurage : sources d'erreur, types d'erreur, incertitudes de mesures, grandeurs d'influence, interprétation et communication des résultats de mesure. Mode d'utilisation et limitations de différents appareils de mesures électriques : oscilloscope, voltmètre, ampèremètre, analyseur de spectre, etc. Capteurs industriels : pression, niveau, température, débit, vitesse, déplacement, déformations. Introduction aux méthodes d'automatisation des mesures : chaîne d'acquisition et outils numériques.

(09/2017)

6GLG108 Les catastrophes naturelles

Comprendre les phénomènes naturels qui peuvent mener à des catastrophes pour l'humanité. Évaluer les dangers inhérents à la présence d'aménagements humains dans les environnements à risque climatique ou géologique.

Qu'est ce qu'une catastrophe naturelle ? Catastrophisme et uniformitarisme dans la pensée scientifique. Analyse et exemples de catastrophes géologiques et climatiques: glissements de terrain, inondations fluviales et côtières, tsunamis, tremblements de terre, éruptions et explosions volcaniques, ouragans, tornades, tempêtes extratropicales, orages, grêle foudre, feux de forêt, canicules, sécheresses, vagues de froid, impacts météoritiques. Effets primaires (directs), secondaires (indirects) et tertiaires (différés) des diverses catastrophes. Effets biopsychosociaux. Catastrophes dans l'histoire de l'humanité et de la vie (extinctions en masse). Mesures préventives (règlements de zonage, code de construction, seuils d'avertissement et d'alerte, etc.) et préparatoires (plan d'évacuation, plan de communication, plan de gestion de crise, etc.). Prévision des lieux et du temps. Parades, atténuation, remédiation, bilan critique de la préparation et de la gestion de crise. Collaborations possibles avec les physiciens, les historiens, les archéologues et les géographes.

(09/2017)

6GLG110 Notre planète

Amener à connaître et à comprendre la formation de la Terre et les mécanismes qui en gouvernent l'évolution. Présenter la Terre comme un système intégré d'interactions entre les roches, l'eau, l'air et la vie, unique dans le système solaire.

Dynamique du développement de la Terre. Son passé: formation du système solaire, organisation interne de la Terre et développement des premiers continents; supercontinents, plaques tectoniques, chaînes de montagnes; emprise et évolution de la vie à la surface du globe terrestre; fossiles, faune et flore caractéristiques des grandes ères de l'histoire de la Terre. Son présent: géodynamique interne, séismes, volcanisme et fonds océaniques; anatomie de la croûte continentale, roches, minéraux et minerais caractéristiques; géodynamique externe, analyse des paysages, eaux superficielles et souterraines; sédiments et roches sédimentaires; circulations atmosphérique et océanique, climats, glaciations. Son avenir: épuisement et surutilisation des ressources, pollution naturelle; interactions entre les activités humaines et l'environnement; changements climatiques au cours des périodes géologiques récentes et leurs incidences sur l'évolution passée et future de l'homme; développement "viable".

(09/2017)

7LNG110 Communication et expression orale

Développer des compétences langagières et métalangagières en expression orale, en lien avec l'exercice de la profession enseignante. Au plan métalangagier, élargir sa conscience et sa connaissance de l'oral et préciser son propre rapport à la langue et à la norme en développant une attitude responsable en tant que professionnel de l'enseignement. Au plan langagier, apprendre à mieux connaître ses forces et ses faiblesses dans les diverses dimensions de la communication et de l'expression orale et développer ses habiletés au plan linguistique, discursif et communicatif. Amener à prendre connaissance du contenu d'une norme orale pour l'école et à améliorer la clarté et la précision de son expression par des pratiques variées.

Spécificité de l'oral, normes et variation langagière. Importance de la communication orale en classe et responsabilité des enseignants. Norme orale en français québécois. Amélioration de ses compétences dans les diverses composantes de la communication et de l'expression orale : (i) composante phonique : voix, diction et faits prosodiques (accentuation, rythme, intonation); (ii) composante morphosyntaxique (accords sonores, conjugaisons, liaisons, pronoms, interrogation, etc.); composante lexicale (précision et variété du vocabulaire); (iv) composante discursive (organisation en fonction de l'intention, dosage de l'information, articulation des parties, contraste, synthèse); (v) composante communicative (présence et écoute, stratégies d'interaction, motivation personnelle, langage non verbal). Intégration au fur et à mesure de ces éléments dans la pratique de genres oraux liés au travail de l'enseignant : décrire, présenter des informations, formuler des consignes, expliquer, lire à haute voix, participer à une discussion, animer une discussion. Évaluation diagnostique (enregistrée sur vidéo) des compétences à l'oral.

(09/2017)

8MAT146 Bases mathématiques

Amener à maîtriser les outils mathématiques de base nécessaires à entreprendre des études de niveau universitaire. Développer des stratégies d'analyse et de résolution de problèmes en mathématique.

Théorie des ensembles. Ensembles de nombres usuels. Division euclidienne. Modulo. Produit cartésien. Équation. Résolution d'équations. Inéquation. Relation. Classification des relations: injective, surjective, fonctionnelle, etc. Réciproque. Fonctions usuelles: forme générique et forme paramétrique. Valeur absolue. Puissance. Exponentielle et logarithme. Fonctions trigonométriques. Identités trigonométriques. Cercle trigonométrique. Polynômes. Fonction linéaire par morceaux. Géométrie analytique: point, distance, vecteur. Théorème de Pythagore. Droite sécante, tangente. Taux de variation d'une fonction.

(09/2017)

FEP0012 Adolescence et vie adulte

Faire acquérir une vue d'ensemble du développement de la personne permettant l'identification, au sein de diverses théories, des périodes critiques du développement de l'adolescent et du jeune adulte. Initier aux stades du développement biopsychosocial et aux problématiques inhérentes à chacune de ces périodes. Amener à décrire les principaux phénomènes développementaux et les dynamismes sous-jacents et à prévoir les conduites adaptées ou non dans le contexte de l'enseignement auprès de cette clientèle dans une perspective d'intervention préventive.

Principales théories et concepts liés au développement de l'adolescent et de l'adulte: biogénétique, psychosociale, écologique et éthologique. Soi et identité. Dépendance, agressivité et compétence. Développement cognitif. Les problèmes et les conditions de vie personnelles, socioculturelles et économiques spécifiques à chacune des périodes.

(09/2017)