7688

Baccalauréat en géographie et en aménagement durable

Responsable : Érik Langevin
Regroupement de programmes : Unité d'enseignement en sciences des sociétés et des territoires
Secrétariat : (418) 545-5011, poste 5330
Coordonnatrice : Sophie Riverin
Adresse électronique : s1ue_societes-territoires@uqac.ca
Grade : Bachelier ès sciences

Plusieurs modifications seront faites dans le plan de formation de ce programme d'ici l'hiver 2024.

Voir le site Web promotionnel

Présentation du programme

L'aménagement durable vise à maximiser les effets positifs et à diminuer les effets négatifs des interventions territoriales, selon les principes du développement durable. Ces interventions touchent de multiples acteurs agissant dans des champs divers, qu'il s'agisse d'urbanisme, de tourisme, de transport ou de gestion des espaces et des ressources. La combinaison des disciplines de la géographie et de l'aménagement offre une perspective globale, multidisciplinaire et transversale pour comprendre ces phénomènes complexes.

Le travail du géographe-aménagiste traite des aspects humains et physiques de l'environnement et de leurs interrelations dans différents types de milieux (villes, espaces ruraux, espaces naturels, etc.) à des échelles très variées (locale, nationale, mondiale, etc.). La formation offerte permettra aux candidats d'être bien outillés pour décrire les phénomènes géographiques, comprendre leurs dynamiques, réaliser des diagnostics et des plans d'action. La géographie et l'aménagement durable utilisent une panoplie d'outils rattachés aux techniques d'enquête en sciences humaines, à la cartographie et aux systèmes d'information géographique tout en interpellant des connaissances administratives et législatives dans une optique appliquée.

Objectifs généraux

Ce programme vise à former des personnes bien outillées pour décrire les phénomènes géographiques et comprendre leurs dynamiques afin de réaliser des diagnostics et des plans d'action dans le champ de l'aménagement durable (aménagement du territoire, environnement et développement durable, développement local et régional de même que coopération internationale).

Objectifs spécifiques

Au terme de sa formation, l'étudiant sera en mesure de: - Comprendre et interpréter les phénomènes et processus géographiques tant dans les sphères biophysiques qu'humaines; - Utiliser efficacement les méthodes, les techniques et les outils de la science géographique, de l'aménagement durable et des sciences sociales; - Maîtriser les instruments de planification et le cadre législatif dans les divers secteurs de l'aménagement durable (aménagement du territoire, environnement et développement durable, développement local et régional de même que coopération internationale); - Appliquer des connaissances spécialisées acquises dans les divers domaines de l'aménagement durable; - Agir au sein d'équipes multidisciplinaires et auprès de différents acteurs afin de documenter des enjeux et de participer à la résolution de problèmes complexes; - Développer un point de vue rigoureux et critique sur les phénomènes sociaux, territoriaux et environnementaux et être en mesure de communiquer auprès de différents publics.

Conditions d'admission

Base Études collégiales (DEC)

Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) ou l'équivalent.

Base Études universitaires

Avoir réussi un minimum de quinze (15) crédits de niveau universitaire avec une moyenne cumulative d'au moins 2,3/4,3.

Base Préparation suffisante

Posséder des connaissances de niveau collégial ou l'équivalent pour poursuivre des études universitaires. À cet effet, présenter un dossier contenant les relevés de notes des études secondaires et postsecondaires s'il y a lieu, une lettre d'intérêt ainsi qu'une justification de l'expérience acquise et de sa pertinence (expériences de vie, expériences de travail, bénévolat, etc.). Le dossier peut également contenir une ou des lettres de recommandation ou tout autre document en mesure d'appuyer la demande d'admission. Lorsque requis, le candidat pourra être tenu de passer une entrevue.

Contingentement

Ce programme n'est pas contingenté.

Règles relatives au français

Les modalités et les règles qui régissent l'attestation de la maîtrise du français telles que résumées ci-dessous, sont définies dans la Politique et la Procédure relative à la valorisation du français.

Règlement relatif aux exigences liées à l'admission pour les candidats dont la langue maternelle n'est pas le français

Toute candidate ou tout candidat a un programme identifié, dont la langue maternelle n'est pas le français, est tenu de se soumettre au Test de français international (TFI) avant le début de son parcours universitaire à l'UQAC. Il est à noter que les candidates et les candidats en protocole d'échange provenant d'une université partenaire et dont la langue d'enseignement est le français, de même que les candidates et les candidats des Premières Nations sont exemptés de cette obligation.

Également, certaines candidates et certains candidats dont la langue maternelle n'est pas le français peuvent être exemptés de cette obligation lorsqu'ils répondent à l'une ou l'autre des exemptions prévues à la procédure ci-haut.

Règlement relatif aux exigences des compétences linguistiques de base liées à ladmission pour tous les candidats

Toute personne soumettant une demande d'admission à un baccalauréat, à un programme de certificat ou de cycles supérieurs identifiés, ou sollicitant un grade de bachelier par cumul de certificats ou de mineures, doit faire la preuve qu'elle possède les compétences linguistiques de base.

Les personnes qui se retrouvent dans les situations d'exemptions définies dans la Procédure relative à la valorisation du français sont réputées avoir fait la preuve qu'elles possèdent les compétences linguistiques de base.

Selon son dossier d'admission, le candidat ou la candidate qui n'a pas cette preuve aura à suivre le cours de français identifié par l'UQAC ou encore sera soumis à la passation du test de français institutionnel, et ce, sous réserve des modalités convenues à la procédure mentionnée ci-haut.

Les candidats internationaux réguliers seront inscrits automatiquement au cours de français identifié par l'UQAC à leur premier trimestre d'inscription. Ils auront l'obligation de réussir le cours pour faire la preuve qu'ils possèdent les compétences linguistiques de base. Seuls les candidats internationaux réguliers provenant d'un lycée français seront soumis au test de français identifié par l'UQAC.

Règles administratives

L'admission au programme se fait aux trimestres d'automne et d'hiver.

Le programme d'études est offert à temps complet et à temps partiel.

Règlements pédagogiques particuliers

L'activité 1BIO107 Biogéographie générale doit préférablement être précédée de l'activité Écologie générale dans le cheminement de l'étudiant-e.

L'activité 4GEO333 SIG et analyse spatiale doit préférablement être précédée des activités Cartographie et techniques géographiques et Méthodes quantitatives et traitement de données en sciences humaines dans le cheminement de l'étudiant-e.

L'activité 6GL2106 Géomorphologie et géologie appliquées doit préférablement être précédée de l'activité Géosystème et environnement dans le cheminement de l'étudiant-e.

Pour s'inscrire aux activités 4GEO350 Terrain en géographie et en aménagement durable et 4GEO460 Stage en géographie et en aménagement durable, l'étudiant-e doit avoir réussi 45 crédits de son programme.

Pour avoir accès aux laboratoires du Département des sciences appliquées (DSA), tout étudiant admis au programme doit prendre connaissance des directives de santé et de sécurité dans les laboratoires ET réussir la formation en ligne portant sur la santé et la sécurité dans les laboratoires 6GIN101 - Formation pour accès aux laboratoires.

La formation doit être réussie dès le premier trimestre d'inscription au programme ET avant la date limite d'annulation de cours sans mention d'échec et avec remboursement, et ce, conformément au calendrier universitaire.

L'étudiant a le droit de reprendre la formation.

L'étudiant de premier cycle qui n'a pas réussi la formation en ligne au premier trimestre, ne peut accéder aux laboratoires et ne peut s'inscrire à d'autres activités aux trimestres subséquents.

Reconnaissance des acquis

En vertu de l'article 87 du Règlement des études de premier cycle de l'UQ, les études collégiales techniques peuvent conduire à des reconnaissances d'acquis pour certains cours. Pour en savoir plus.

Le candidat qui désire obtenir une reconnaissance de ses acquis sur la base de sa formation antérieure ou de son expérience professionnelle doit faire une demande au Bureau du registraire à la suite de la confirmation de son admission. Formulaire

PARTICULARITÉS POUR LE PROGRAMME:

Perspectives professionnelles

Le Baccalauréat en géographie et en aménagement durable forme des professionnels aptes à œuvrer dans les différentes institutions qui s'occupent de l'analyse et de la gestion des problèmes territoriaux et environnementaux. Citons, à titre d'exemples : le ministère québécois des Affaires municipales, des régions et de l'occupation du territoire (MAMROT) ainsi que celui des Ressources naturelles et de la faune (RNF), Parc Canada, Statistique Canada, les municipalités régionales de comté (MRC), les municipalités urbaines et rurales, les organismes à but non lucratif en lien avec l'environnement, les bureaux privés de consultation en urbanisme, en géomatique et en environnement, etc. Les diplômés du programme peuvent aussi œuvrer dans des organismes internationaux en lien avec le développement et l'environnement, dans des organismes canadiens de coopération internationale intéressés à l'aménagement et au développement territorial durable.

Perspectives d'études de cycles supérieurs

Ce baccalauréat donne accès à des études de maîtrise professionnelle ou de recherche, notamment à la Maîtrise en études et interventions régionales, à la Maîtrise en ressources renouvelables ou au DESS en éco-conseil de l'Université du Québec à Chicoutimi. Les programmes de maîtrise en géographie, en urbanisme ou en environnement d'autres universités seront aussi pleinement accessibles.

Structure du programme

Ce programme comprend quatre-vingt-dix (90) crédits répartis comme suit:

Plan de formation

Cours obligatoires

Les dix-huit cours suivants (cinqunte-sept crédits)

1BIO107Biogéographie générale
1ECG108Écologie générale
4GEO122Géosystème et environnement
4GEO128Cartographie et techniques géographiques
4GEO140Fondements et pratiques de la géographie
4GEO229Géographie économique et mondialisation
4GEO230Photographies aériennes et télédétection
4GEO232Les changements climatiques à travers le temps
4GEO249Aménagement rural et développement territorial
4GEO260Développement durable: organisations, politiques et acteurs
4GEO323Aménagement et urbanisme durables
4GEO333SIG et analyse spatiale
4GEO350Terrain en géographie et en aménagement durable
4GEO460Stage en géographie et en aménagement durable 6.0 cr.
4GEO702Villes et société urbaine
4GEO706Introduction à la carte du monde
4PLU213Méthodes quantitatives et traitement de données en sciences humaines
6GLG206Géomorphologie et géologie appliquées

Cours optionnels

Quatre cours parmi les suivants (douze crédits)

BLOC ENVIRONNEMENT ET SOCIÉTÉS

1ECF308Écologie de la forêt boréale (1ECG108)
1GFH318Gestion de la faune et des habitats (1ECG108)
1ISE320Interactions sol-écosystèmes
1TAE324Techniques d'analyse en écologie (1ECG108)
4DRO101La législation sur l'environnement
4GEO256Collectivités locales et tourisme durable
4GEO284Les outils et la mesure du développement durable
4GEO317Hydrogéomorphologie des eaux douces
4GEO413Gestion durable des eaux
4GEO422Projet en sciences géographiques et aménagement
4GEO429Population, santé et territoires
4GEO433Cartographie des habitats
4GEO518Espace géographique et environnement
4SOC116Sociologie de l'environnement

Quatre cours parmi les suivants (douze crédits)

BLOC MONDE EN ÉVOLUTION

4COP110Conception et analyse de la coopération internationale
4COP333Stage en coopération internationale
4GEO242Sociogéographie de l'éducation au Québec et dans le monde
4GEO325Géographie du Québec et du Canada
4GEO328Géopolitique contemporaine
4GEO422Projet en sciences géographiques et aménagement
4GEO441L'Afrique contemporaine
4POL216L'Amérique latine
4POL270Colonialité et post-colonialisme
4SOC206Identités collectives et rapports interculturels
4SOC223Démarches d'intervention auprès des communautés

Cours d'enrichissement

Trois cours d'enrichissement (neuf crédits)

DESCRIPTION DES COURS

1BIO107 Biogéographie générale

Décrire et expliquer la répartition des plantes et des animaux sur la planète.

Domaine de la biogéographie. Régions biogéographiques. Méthodes d'étude de la répartition des êtres vivants. Causes de la répartition: facteurs internes propres aux organismes, facteurs externes passés et actuels. Grandes formations biologiques du milieu terrestre, des eaux continentales et des océans.

Formule pédagogique : Cours Magistral

(10/2023)

1ECF308 Écologie de la forêt boréale

Initier aux particularités de l'écosystème boréal. Connaître les modes de reproduction des principales espèces végétales et leurs adaptations suite aux perturbations naturelles et anthropiques ainsi qu'aux changements climatiques.

Localisation et caractérisation de la forêt boréale mondiale et particulièrement au Québec; présentation des espèces et de leurs adaptations à l'environnement; identification des diverses perturbations naturelles et anthropiques; adaptation des espèces suite aux perturbations; gestion des ressources dans cet écosystème; historique de l'aménagement forestier et méthodes actuelles de gestion; défis futurs dans le contexte des changements climatiques.

Préalable(s): (1ECG108)

Formule pédagogique : Cours Magistral

(10/2023)

1ECG108 Écologie générale

Rendre apte à comprendre la structure et le fonctionnement de la vie sur notre planète, de l'individu jusqu'à l'organisation complexe d'un écosystème. Définir les domaines de l'écologie. Allier théorie et pratique en assimilant diverses méthodes sur le terrain, dans quelques écosystèmes précis. Initier aux définitions et aux concepts propres à l'écologie.

Définition des termes propres à l'écologie et ses composantes hiérarchiques (individus, population, communauté, écosystème, etc.). Description des facteurs climatiques, hydrologiques et édaphiques qui influencent le fonctionnement de la vie sur Terre. Décrire les différentes adaptations des organismes et leurs milieux de vie. Types d'interactions existant dans les écosystèmes (compétition, prédation, parasitisme, mutualisme, etc.). Dynamique des populations et des communautés. Flux d'énergie et fonctionnement des écosystèmes.

Formule pédagogique : Cours Magistral

(10/2023)

1GFH318 Gestion de la faune et des habitats

Passer du théorique à la pratique face à une problématique écologique. Comprendre les fondements et les limites des lois écologiques afin de bien les utiliser pour exploiter, aménager et conserver la faune, les habitats et autres ressources de la planète.

Conservation, exploitation et aménagement du milieu terrestre et des eaux douces. Problématique des aires protégées. L'accent est mis sur les réalités locales et régionales, avec des exemples concrets.

Préalable(s): (1ECG108)

Formule pédagogique : Approche par problèmes

(10/2023)

1ISE320 Interactions sol-écosystèmes

Définir les concepts de base et assimiler le vocabulaire utilisé en science du sol. Connaître les particularités chimiques, physiques et biologiques des sols et leurs influences sur les composantes de l'écosystème environnant. Comprendre l'influence des différentes composantes et particularités des écosystèmes sur le sol. Intégrer certaines notions de gestion de sol dans la résolution de problématiques dans les domaines de la biologie et de l'environnement.

Formation et classification des sols. Introduction aux propriétés chimiques, physiques et biologiques des sols. Fonctions et rôles écologiques des sols dans les milieux nordiques. Techniques de conservation et de protection des sols utilisées en climat nordique et leurs effets.

Formule pédagogique : Cours Magistral

(10/2023)

1TAE324 Techniques d'analyse en écologie

Connaître une panoplie de méthodes de pointes utilisées pour répondre à diverses questions en écologie. Approfondir les diverses méthodes, leurs champs d'applications et leurs limites. Élaborer sur les applications possibles en vue d'améliorer notre compréhension du fonctionnement des écosystèmes ou des populations animales, végétales et planctoniques. Être capable d'analyser les données produites à l'aide de ces méthodes.

Méthodes de reconstruction historiques des écosystèmes terrestres ou aquatiques (paléologie, palynologie, analyse des macrofossiles), méthodes de datation (dendrochronologie, otolites, datation au 14C), méthodes utilisées comme traceurs (isotopes stables, analyses des acides gras, radioisotopes), méthodes de suivi des populations (télémétrie, points d'écoute, ADN).

Préalable(s): (1ECG108)

Formule pédagogique : Approche par problèmes

(10/2023)

4COP110 Conception et analyse de la coopération internationale

Examiner les différentes stratégies et modalités de la coopération internationale à travers le monde. Analyser les rôles joués dans ce contexte par les organismes internationaux, les gouvernements nationaux et les ONG.

Fondements politiques, économiques et sociaux de la coopération internationale. Description et analyse de la coopération internationale à l'échelle mondiale. Coopération internationale Nord-Sud. Coopération internationale Sud-Sud. Résultats des programmes et projets de coopération internationale. Rôle de l'ONU, des gouvernements nationaux et des organisations non gouvernementales (ONG).

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(10/2023)

4COP333 Stage en coopération internationale

Élaborer, organiser et réaliser un projet ou un stage en coopération internationale.

Confection d'un devis de projet ou de stage en coopération internationale. Organisation et réalisation du projet dans un organisme de coopération internationale au Canada ou à l'étranger.

Formule pédagogique : Stage et/ou formation à distance

(10/2023)

4DRO101 La législation sur l'environnement

Initier au droit de l'environnement au Québec. Examiner les principales lois actuelles et leurs effets sur les actions des citoyens et des organismes.

Partage des compétences législatives en matière d'environnement : niveaux fédéral, québécois, municipal. Revue et actions de la législation sur l'environnement. Rôle des organismes québécois : responsabilité des promoteurs et des aménageurs, moyens d'intervention de l'État, évaluation des impacts, sanctions contre les contrevenants. Rôle des municipalités et des citoyens.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(10/2023)

4GEO122 Géosystème et environnement

Initier à l'étude des composantes physiques de l'espace géographique. Rendre compte des processus selon des échelles spatiales et temporelles diverses. Faire comprendre les différents systèmes de la Terre: atmosphère, lithosphère, hydrosphère, biosphère. Amener l'étudiant à saisir les liens entre ces systèmes et le rôle des perturbations d'origine humaine ainsi que les modifications du fonctionnement des cycles par les activités anthropiques.

Les espaces naturels et les géosystèmes selon la perspective de la géographie physique. Système solaire. Histoire tectonique de la Terre. Cycle hydrologique. Cycles de carbone, d'azote, de silice. Processus atmosphériques. Circulation océanique. Processus d'érosion. Formation de sols. Changements climatiques. Ecosystèmes. Risques et catastrophes naturelles. Les grands enjeux environnementaux contemporains: amincissement de la couche d'ozone, perte de biodiversité, érosion des sols, etc.

Formule pédagogique : Cours Magistral

(10/2023)

4GEO128 Cartographie et techniques géographiques

Initier aux méthodes et techniques de la conception et de l'expression cartographique. Faire l'apprentissage des instruments de base en cartographie pour fins d'analyse géographique ou d'élaboration de projets en aménagement et en environnement.

Histoire de la cartographie. Les sources de données spatiales : le système de positionnement par GPS, le balayage numérique et le géoréférencement de cartes papiers, la vectorisation manuelle ou automatique de données matricielles, etc. La géodésie, les types de projection et les systèmes de coordonnées. Les notions d'échelle, de direction, de distance, de surface, etc. Les principes du design et de la communication cartographique. La sémiologie et le langage cartographique. Les types d'information cartographique (qualitative, quantitative) et les méthodes de classification. Les rudiments de la cartographie assistée par ordinateur.

Formule pédagogique : Cours Magistral

(10/2023)

4GEO140 Fondements et pratiques de la géographie

Saisir l'originalité de la géographie comme discipline et pratique. Connaître l'histoire de la discipline et ses principaux concepts. Analyser les débats et enjeux actuels sur les plans théorique, méthodologique et professionnel.

Objet de la géographie. Évolution de la pensée géographique. Orientations actuelles et diversité des approches. La géographie comme discipline scientifique et comme pratique professionnelle. Sources d'information en géographie. Méthodes et techniques de recherche et d'intervention. Enjeux éthiques et politiques. L'aménagement durable et l'ensemble des domaines d'emploi.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(10/2023)

4GEO229 Géographie économique et mondialisation

Familiariser à la perspective spatiale pour lire et comprendre le déploiement des activités économiques. Saisir le rôle des composantes géoéconomiques dans l'organisation des territoires (les réseaux de transport, les frontières, les bassins de ressources naturelles, etc.). Amener à comprendre les formes territoriales qui se dessinent telles que les centres urbains, les technopoles, les zones spécialisées en agriculture ou dans la transformation (forêt, aluminium, métaux, produits manufacturés, etc.).

Théories en géographie économique et en économie spatiale: dotation en facteurs, localisation, dispersion, accessibilité, distance, mobilité, centralité, hiérarchie, concentration, polarisation, aire, proximité, densification, dévitalisation, appropriation, etc. Modèles classiques et modélisation géoéconomique du Québec et de ses régions. Développement économique local et régional. Importance des innovations technologiques. Tertiairisation de l'économie: commerce, tourisme, etc. Effets des phénomènes de mondialisation et de métropolisation.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(10/2023)

4GEO230 Photographies aériennes et télédétection

Amener à maîtriser les techniques de photo-interprétation et de télédétection de la surface terrestre à différentes échelles.

Principes de base de la photo-interprétation et de la télé-interprétation. Stéréovision et stéréoscopie. Éléments de la photo-interprétation appliqués aux milieux naturels, agricoles ou urbains. Les fondements de la télédétection : affichage graphique d'images numériques, interprétation d'histogrammes, analyse multispectrale et multibande. Les principaux logiciels utilisés et les différents types d'images. Traitement et classification d'images aériennes et satellitaires. Orientation intérieure, relative et absolue des photographies aériennes numériques. La vectorisation de photographies aériennes numériques. Les diverses applications de la télédétection à des fins civiles.

Formule pédagogique : Cours Magistral

(10/2023)

4GEO232 Les changements climatiques à travers le temps

Amener à comprendre le système climatique et la variabilité climatique naturelle. Retracer l'évolution du climat au cours du Néogène. Montrer les techniques d'analyse des climats du passé. Mettre en perspective les changements climatiques futurs. Montrer l'évolution du climat prévue dans l'avenir. Développer la compréhension des enjeux face aux changements futurs. Rendre conscient des interactions entre les changements climatiques et les différents enjeux environnementaux.

Les classifications climatiques. La répartition spatiale des zones climatiques. Cycles climatiques. Biomes. Méthodes en paléoclimatologie. Théorie de Milankovitch. Environnements du Quaternaire. Périodes glaciaires et interglaciaires. Histoire et climats. Changements climatiques contemporains. Modélisation du climat. Prévisions du climat futur. Niveau des mers. Impacts des changements climatiques futurs.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(10/2023)

4GEO242 Sociogéographie de l'éducation au Québec et dans le monde

Initier à la dimension sociale des phénomènes géographiques. Amener à comprendre les liens entre les modes d'organisation sociale et les territoires. Situer le champ de l'éducation et ses divers rapports à l'espace. Permettre la connaissance des enjeux qui touchent le monde de l'éducation au Québec et ailleurs dans le monde.

Portrait du monde de l'éducation et des phénomènes de scolarisation à différentes échelles. Utilité de l'approche de l'écologie sociale. Variations entre les milieux urbains et ruraux ou entre les régions. Sources de données. Mesures des principaux indicateurs. Présentation d'études empiriques sur la persévérance, les aspirations et la réussite scolaires. Défis des programmes de lutte au décrochage scolaire quant à leur ancrage socioterritorial. L'exemple du CRÉPAS (Conseil régional de prévention de l'abandon scolaire) au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(10/2023)

4GEO249 Aménagement rural et développement territorial

Définir la ruralité et situer son rôle dans la dynamique des espaces régionaux. Saisir les composantes principales de l'espace rural dans différents contextes. Décrire les caractéristiques de l'utilisation du sol. Présenter les politiques agricoles et forestières au Québec. Faire acquérir les principes du développement rural et territorial.

Typologie et modèles de l'activité agricole. Urbanisation de la campagne et influence des villes. Cadastre, structures agraires, types d'aménagement. Économie résidentielle, villégiature et tourisme. Évolution des méthodes d'exploitation des ressources et de mise en marché. Les produits du terroir. L'agriculture durable. La loi sur la protection du territoire et des activités agricoles du Québec. Politiques agricoles, forestières et de développement rural. La politique de la ruralité. Les municipalités rurales dévitalisées. Les stratégies de prise en charge et de renforcement des capacités des collectivités territoriales.

Formule pédagogique : Cours Magistral

(10/2023)

4GEO256 Collectivités locales et tourisme durable

Faire connaître la nature, les causes et l'évolution du phénomène récréatif et touristique à travers le monde et au Québec. Amener à comprendre la nature des problèmes d'organisation de l'espace associés au tourisme. Saisir la contribution du tourisme au développement des collectivités locales et régionales.

Définitions et champs d'études. Facteurs déterminants de la demande touristique. Attraits touristiques naturels et culturels à travers le monde et au Québec. Flux touristiques mondiaux. Types d'espaces récréatifs et touristiques. Tourisme et impact sur certains espaces. Évolution des techniques et du phénomène touristique. Facteurs de localisation des équipements et stations touristiques. Aménagements touristiques. Le tourisme durable.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(10/2023)

4GEO260 Développement durable: organisations, politiques et acteurs

Saisir le paradigme du développement durable (DD), sa genèse et ses principales approches. Connaître les grandes politiques, stratégies et conventions visant le DD, à différentes échelles. Comprendre les pratiques des divers types d'acteurs. Favoriser le développement d'un regard critique sur l'évolution du paradigme et des pratiques.

Le développement durable comme élément incontournable dans les politiques et stratégies de développement et d'aménagement, tant à l'échelle locale, nationale qu'internationale. Les organisations, tant privées que publiques, leur mode de planification et de gestion. Les politiques, les conventions, les règlements ou les mesures visant la réalisation d'objectifs de DD, intégrant ses quatre piliers: social, environnemental, économique et de gouvernance.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(10/2023)

4GEO284 Les outils et la mesure du développement durable

Amener à connaître les principaux outils du développement durable (DD) et leurs modalités d'application selon les contextes nationaux et les organisations. Rendre apte à réutiliser ces outils dans la pratique professionnelle. Développer une compréhension et une critique des outils d'application et de mesure. Examiner des pratiques et des outils à l'aide des principes et des objectifs de DD.

Multiples outils d'application du DD selon le contexte sociopolitique, le secteur d'activité, les objectifs poursuivis et le type d'organisation qui le met en √∑uvre. Les lois, les mesures fiscales dont la taxe carbone, l'Agenda 21, les espaces protégés, la certification ISO, le système de gestion environnementale, l'écologie industrielle et territoriale (ville), l'analyse du cycle de vie (produit), la Table de concertation, l'écoresponsabilité, l'école verte Brundtland, l'évaluation environnementale, le diagnostic territorial, etc. Mise en √∑uvre du développement durable. Types de mesure : système d'indicateurs, empreinte écologique, grille de suivi, tableau de bord, diagnostic territorial, etc.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(10/2023)

4GEO317 Hydrogéomorphologie des eaux douces

Se familiariser avec les principes fondamentaux du comportement des rivières et des lacs : hydrogéomorphologie, transport sédimentaire, hydraulicité, érosion des berges, risques naturels (inondation par exemple), services écosystémiques des environnements d'eau douce, restauration et amélioration de l'habitat pour le poisson. Connaître les outils et méthodes actuels en hydrogéomorphologie.

Principes et théories en hydrogéomorphologie; écoulement; transport de sédiments; formes fluviales; styles fluviaux; réseau de drainage; risques naturels (érosion, inondation, etc.); réponses des environnements d'eau douce aux changements environnementaux naturels et anthropiques; gestion et restauration; travaux pratiques sur le terrain et en laboratoires.

Formule pédagogique : Cours Magistral

(10/2023)

4GEO323 Aménagement et urbanisme durables

Familiariser avec la pratique professionnelle de l'aménagement du territoire et de l'urbanisme. Amener à connaître le cadre législatif et institutionnel québécois. Saisir les effets et enjeux du virage vers l'aménagement durable.

Aménagement et urbanisme : éléments historiques et épistémologiques. Concepts et méthodes de la planification. Objectifs et critères de l'aménagement territorial. Le cadre législatif québécois (LAU, LPTAQ, etc.). Les instruments d'urbanisme : schémas d'aménagement et de développement, plans et règlements d'urbanisme. Les institutions locales et régionales. La dimension environnementale de l'aménagement. Aménagement et développement durables.

Formule pédagogique : Cours Magistral

(10/2023)

4GEO325 Géographie du Québec et du Canada

Amorcer une analyse globale et régionale de l'espace québécois, par le biais du traitement systémique de facteurs tels que le milieu naturel et les caractéristiques socioéconomiques. Confronter la réalité québécoise avec l'ensemble canadien.

Bases géographiques du Québec. Unités physiographiques. St-Laurent, paysages régionaux du Québec. Ressources naturelles et peuplement. Exploitation et transformation des ressources (primaires et secondaires). Tertiaire comme superstructure socioéconomique. Organisation des espaces urbains et régionaux. Développement régional. Spatialité différentielle du territoire québécois. Relations globales entre le Québec et le reste du Canada (patrimoine naturel et composantes démographiques, économiques, sociales et politiques).

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(10/2023)

4GEO328 Géopolitique contemporaine

Amener à la compréhension de la dimension géographique des phénomènes politiques, en particulier dans le champ des relations internationales. Sensibiliser à la nouvelle territorialité des rapports sociaux, économiques et politiques ainsi qu'aux dynamiques de pouvoir qui en résultent à l'ère de la mondialisation.

La territorialité des formations sociales à travers l'histoire. Pouvoir politique et contrôle de l'espace à diverses échelles géographiques. Peuples, nations et États. Les États et leurs territoires: morphologie, frontières et ressources. Théories et concepts en géographie politique. Les grandes orientations géopolitiques au XXe et au XXIe siècles. Les organisations internationales et leurs assises géographiques. La mondialisation et ses effets sociaux, économiques et politiques. Le nouvel ordre politique mondial. La lutte au terrorisme. Les enjeux géopolitiques au niveau infranational, notamment au Québec et au Canada: les revendications autonomistes, la décentralisation des pouvoirs, les gouvernements locaux et régionaux, etc.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(10/2023)

4GEO333 SIG et analyse spatiale

Saisir les principes et modes de fonctionnement des systèmes d'information géographique (SIG) et leurs applications en aménagement durable. Rendre apte à comprendre l'espace géographique à l'aide de techniques quantitatives et de modèles spatiaux.

L'utilité et le fonctionnement des SIG. Principaux logiciels en usage : MapInfo, ArcGIS, Gmap, etc. La structure d'une base de données à référence spatiale et définition de ses composantes (sémantique et géométrique). Les structures de données spatiales (vectorielles, matricielles, TIN). Analyse quantitative et confection de modèles statistiques. Les relations spatiales telles que l'analyse de proximité et l'analyse d'inclusion. Techniques d'analyse de distribution, d'interpolation, de diffusion spatio-temporelle. Les notions de statistique spatiale (dispersion d'un semis de points, autocorrélation spatiale). Utilisation de données socioéconomiques, démographiques, sanitaires et environnementales.

Formule pédagogique : Cours Magistral

(10/2023)

4GEO350 Terrain en géographie et en aménagement durable

Saisir l'organisation spatiale et les perspectives de durabilité d'un milieu géographique. Amener à comprendre les grands enjeux d'aménagement et de développement actuels. Permettre de maîtriser les méthodes et techniques de la géographie.

Observation directe des composantes physiques et humaines d'un milieu local ou régional par le biais d'une excursion sur le terrain de 4 à 7 jours ayant normalement lieu au début de la cinquième session du programme. Portrait d'un territoire sélectionné par le ou les professeurs responsables, territoire qui contient des composantes urbaines, rurales, agricoles ou autres. Mise en pratique des techniques d'enquête et de représentations cartographiques spécifiques à la science géographique. Préparation d'un rapport écrit d'une ampleur significative mettant en lumière les capacités de l'étudiant-e en matière d'interprétation synthétique de la réalité géographique d'un territoire et de maîtrise des règles de la présentation d'un document de niveau universitaire.

Formule pédagogique : Atelier

(10/2023)

4GEO413 Gestion durable des eaux

Faire connaître les enjeux principaux qui concernent la qualité de l'eau et sa gestion. Fournir les connaissances de base des composantes du cycle hydrologique. Amener à comprendre la complexité de l'usage durable de l'eau. Développer la capacité d'analyser les besoins et pratiques des acteurs dans une optique de gestion intégrée et de gouvernance participative.

État des ressources hydriques et naturelles. Principes du cycle hydrologique. Classification générale des cours d'eau. Eaux souterraines et nappe phréatique. Physique, productivité et importance géographique des eaux lacustres, estuariennes et marines. Politique nationale de l'eau du Québec. Gestion intégrée des bassins versants. Concertation des usagers d'un bassin. Usages des ressources en eau. Sources de pollution. Évaluation de la santé des cours d'eau. Le fleuve Saint-Laurent et la rivière Saguenay comme écosystèmes hydriques.

Formule pédagogique : Cours Magistral

(10/2023)

4GEO422 Projet en sciences géographiques et aménagement

Réaliser un projet en géographie et aménagement ou en environnement du début jusqu'à la fin. Développer son autonomie comme futur professionnel ou chercheur, de même qu'accroître ses capacités en recherche et traitement d'informations ou de données. Consolider ses habiletés de rédaction, de communication graphique et cartographique par le biais d'un rapport d'études. Saisir l'importance de la transversalité des connaissances théoriques et pratiques dans les champs de la géographie, de l'aménagement et de l'environnement.

Planification de toutes les étapes d'une démarche de recherche appliquée impliquant la plupart des éléments suivants : une revue de littérature, la problématisation d'un enjeu ou d'un thème, des travaux de terrain, l'utilisation de techniques statistiques ou liées à la géomatique et la rédaction d'un rapport final.

Formule pédagogique : Projet

(10/2023)

4GEO429 Population, santé et territoires

Analyser d'un point de vue géographique les grands phénomènes démographiques et sanitaires à diverses échelles (mondiale, nationale, régionale, etc.). Faire comprendre les liens existant entre le territoire, la démographie et l'état de santé de la population.

Historique de l'état de santé de la population mondiale de la préhistoire à nos jours. Santé physique, santé mentale et santé globale de la société. Géographie de la santé, géographie des maladies, géographie des systèmes de soins. Santé et population. Processus de mise en place des systèmes de santé publique. Disparités spatiales et sociales de la santé. État de l'environnement et santé. Santé et niveau de vie. Santé et développement durable.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(10/2023)

4GEO433 Cartographie des habitats

Apprendre la base des technologies, concepts, et méthodes géographiques requises pour la collecte, l'analyse, et la gestion des données spatiales dans un contexte de cartographie des habitats terrestres, aquatiques, et marins. Savoir décrire les techniques de collecte de données pertinentes à la cartographie des habitats, expliquer les différentes composantes des habitats et comment elles peuvent être quantifiées et mises en contexte dans l'espace géographique, préparer différents types de données pour leur inclusion dans un processus de cartographie des habitats, démontrer un esprit critique envers les cartes, et développer un projet de cartographie des habitats.

Introduction à la géomatique, aux systèmes d'information géographiques, à la télédétection optique et acoustique, à la cartographie, et à la géomorphométrie. Caractéristiques des données spatiales et des bases de données géospatiales. Méthodes de cartographie des habitats, incluant les méthodes supervisées, non-supervisées, et orientées objets. Modélisation de la distribution spatiale des espèces et analyse spatiale appliquée aux habitats. Interprétation des cartes d'habitats. Périodes de laboratoires.

Formule pédagogique : Cours Magistral

(10/2023)

4GEO441 L'Afrique contemporaine

Mettre en application les principes de l'analyse régionale et les théories du développement appliqués à l'espace africain. Comprendre les dynamiques territoriales, sociales, politiques et économiques du continent africain à travers les échelles temporelles et spatiales. Analyser les impacts des politiques étrangères, des programmes de coopération internationale et de la mondialisation sur le développement durable des communautés.

Peuples, territoires, économies, cultures et organisations sociopolitiques de l'Afrique contemporaine. Colonisation et néo-colonisation. Développement et sous-développement. Diversités régionales et facteurs d'unité. Conflits et défis de la gouvernance. Regroupements régionaux. Coopération internationale et mondialisation. Changements climatiques et désertification. Enjeux environnementaux.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(10/2023)

4GEO460 Stage en géographie et en aménagement durable

Cette activité terminale du baccalauréat est une expérience pratique, accomplie sous supervision. Le stage a pour but de mieux asseoir la formation du futur diplômé. Il se veut orienté vers la solution de problèmes concrètement vécus et (ou) vers l'acquisition de habiletés de recherche d'une durée de quinze semaines, participation concrète à la vie d'un organisme public ou privé, permettant une intégration des apprentissages, leur développement et leur mise à l'épreuve.

Le stage peut se dérouler au sein d'un projet de recherche animé par un professeur de géographie et d'aménagement durable de l'UQAC ou d'un organisme de coopération internationale, le tout devant faire l'objet d'un encadrement institutionnel convenu d'avance entre l'Université et l'entité responsable du stage de l'étudiant sur le terrain.

Formule pédagogique : Stage et/ou formation à distance

(10/2023)

4GEO518 Espace géographique et environnement

Souligner les relations existant entre l'espace géographique et l'environnement. Analyser les impacts environnementaux des activités humaines tout en examinant les différentes méthodes d'évaluation et de gestion intégrée des ressources naturelles.

Définition de l'espace géographique. Composantes physique, démographique, économique, sociale et politique de l'espace géographique. Utilisation et évaluation des ressources naturelles. Impacts des activités humaines. Analyse de l'état de l'environnement à l'échelle mondiale. Élaboration de stratégies, de politiques et de programmes de gestion intégrée des ressources ainsi que de restauration et de protection de l'environnement. Processus d'évaluation des projets de développement dans le cadre de l'introduction du concept de développement durable à l'échelle planétaire.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(10/2023)

4GEO702 Villes et société urbaine

Faire l'analyse de l'organisation intra-urbaine des villes, des relations villes-campagnes et de la dynamique des systèmes urbains. Comprendre les enjeux associés aux formes urbaines dans le contexte de la mondialisation.

Perspective géographique des processus d'urbanisation. Formes urbaines à travers l'histoire. Les modèles de la structure urbaine. Le phénomène d'étalement urbain. Villes, régions et métropolisation. Société urbaine, citoyenneté et relations interculturelles. Les politiques d'urbanisme. Les grandes métropoles du monde.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(10/2023)

4GEO706 Introduction à la carte du monde

Aider à l'émergence d'une conscience de la dimension spatiale des phénomènes ayant lieu dans l'environnement immédiat et médiat (ex. un «savoir penser et comprendre l'espace géographique»). Créer les conditions favorables à une démarche d'auto-formation en géographie. Approfondir et compléter les connaissances de base de la carte du monde en termes de localisation, identification et caractérisation préliminaire des principaux problèmes (à connotation spatiale) se posant actuellement à l'échelle planétaire.

Place, importance et particularités de la connaissance géographique dans le monde actuel. Quelques grands concepts, principes et techniques de travail en géographie. Les caractéristiques géographiques fondamentales des grands ensembles régionaux du monde et leur rapport avec les principaux événements socio-politiques et économiques qui y ont lieu.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(10/2023)

4PLU213 Méthodes quantitatives et traitement de données en sciences humaines

Découvrir l'importance et la pertinence des statistiques pour les sciences sociales. Initier aux concepts de base en statistiques sociales. Utiliser un logiciel informatique pour saisir et analyser les données d'enquête. Outiller les étudiants pour qu'ils soient en mesure d'évaluer et de critiquer la qualité des résultats de recherche provenant d'études quantitatives.

Statistiques descriptives (mesures de tendance centrale, mesures de dispersion) et statistiques inférentielles (corrélation, chi-carré, régression linéaire, intervalles de confiance). Distribution normale. Description graphique des données. Initiation au logiciel SPSS pour le traitement des données quantitatives.

Formule pédagogique : Cours Magistral

(10/2023)

4POL216 L'Amérique latine

Introduire à la vie politique en Amérique latine depuis 1950.

Caractéristiques communes et diversité des expériences. L'héritage du colonialisme et du système oligarchique. Étude des classes sociales, partis politiques, institutions (l'armée, l'Église, les syndicats). Les principales formes de la contestation: mouvements sociaux, révolutions, guérillas. Les luttes politiques des populations autochtones. Les différents régimes: populisme, dictature militaire, démocratie libérale. Succès et échecs des différents modèles de développement économique: substitution des importations, socialisme, néolibéralisme.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(10/2023)

4POL270 Colonialité et post-colonialisme

Développer la capacité à décrire les enjeux soulevés par différents·es auteurs·es au regard des dynamiques politiques associées à la colonialité; Analyser la manière dont différentes approches théoriques abordent ces enjeux; Mobiliser ces approches dans ses propres recherches; Améliorer la maîtrise des outils méthodologiques et épistémologiques pertinents pour la recherche portant sur ces enjeux.

Principaux enjeux analytiques et théoriques associés au colonialisme, à l'impérialisme et au post-colonialisme au Québec, au Canada et à l'échelle globale. Racines historiques de la colonialité et son emprise sur les dynamiques politiques contemporaines. Formes d'autorité, dispositifs de disciplinarisation - racisme, sexisme, violences, doctrines contre-insurrectionnelles, etc. - postures de résistance et alternatives politiques. Le cours mettra l'accent sur les différentes approches théoriques utilisées pour faire la critique de la colonialité et sur les débats qui les animent.

Formule pédagogique : Cours Magistral

(10/2023)

4SOC116 Sociologie de l'environnement

Saisir la portée des questions et des problèmes environnementaux qui se posent dans les sociétés contemporaines dans une perspective sociologique.

Présentation des principaux courants liés à la sociologie de l'environnement: le développement durable, l'écologie sociale, l'approche systémique, l'écosociologie, la justice environnementale, la décroissance, etc. Compréhension du rôle des mouvements sociaux ainsi que des enjeux et des problèmes actuels de la transformation de la biosphère.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(10/2023)

4SOC206 Identités collectives et rapports interculturels

Introduire à l'étude des relations interethniques et interculturelles dans une perspective interdisciplinaire (anthropologie et sociologie).

Étude des notions de base: minorité, groupe ethnique, ethnicité, identité, groupe linguistique, ethnocentrisme, relativisme culturel. Différence culturelle, linguistique, raciale ou religieuse comme critère d'exclusion et d'exploitation. Ségrégation comme reliquat de la peur et de l'ignorance mais aussi comme justification de l'usurpation politique et économique. Processus identitaires et rapports entre groupes d'appartenance. Espace de communication interculturelle.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(10/2023)

4SOC223 Démarches d'intervention auprès des communautés

Présenter les principales approches, théories et pratiques liées à la recherche-action et au développement social auprès de différentes communautés. Montrer les différentes pratiques liées à la recherche-action et à l'intervention en développement social dans la perspective de la réalisation du stage d'intervention.

Acquisition d'un savoir-faire sur les phases d'une recherche-action ou d'un stage dans une organisation de la communauté ainsi que d'un savoir-être portant sur les rôles et les habiletés d'un agent de changement social intervenant auprès des communautés.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(10/2023)

6GLG206 Géomorphologie et géologie appliquées

Connaître l'origine des formes de terrain et des matériaux qui les constitue. Les interpréter afin de les appliquer en vue de l'aménagement viable du territoire, de la localisation des sources de matériaux naturels dans les travaux de génie civil (géotechnique) et de l'environnement.

Photo-interprétation et analyse de cartes orientées sur les formes naturelle du terrain (géomorphologique). Les reliefs terrestres à diverses échelles: relief tectonique, reliefs locaux reliées aux types de roches et à leur agencement. Nature et origine des dépôts de surface produits par principaux agents géomorphologiques (eaux, glaces, vents, etc.). Spécificités des terrains englacés du Québec: glaciers et glaciations, para-glaciaire, glaciel et pergélisol. Interaction entre les systèmes terrestres (atmosphère, hydrosphère, lithosphère et biosphère) et de leurs flux. L'Homme comme agent géomorphologique. Potentiel et contraintes d'utilisation des matériaux naturels et artificiels dans les projets d'aménagement. Effets du climat et de la météorisation, profils pédologiques et incidences sur la pérennité des ouvrages par les altérations. Études d'impacts de l'activité humaine sur les aménagements, l'exploitation des ressources énergétiques et minérales, gestion des déchets.

Formule pédagogique : Cours Magistral

(10/2023)