9044

Programme court de deuxième cycle en transition socio-écologique

Responsable : Jean-François Boucher
Regroupement de programmes : Programmes d'études de cycles supérieurs en Éco-conseil
Secrétariat : (418) 545-5011, poste 2468
Adresse électronique : spcs_eco-conseil@uqac.ca
Grade :

Présentation du programme

Le Programme court de deuxième cycle en transition socio-écologique s'inscrit comme un atout pour l'UQAC, lui permettant de renforcer les créneaux d'excellence existants, de même que de soutenir le développement d'un domaine de recherche en développement durable, en éco-conseil et en transition socio-écologique.

Ce programme a une offre de cours regroupés selon trois concentrations, soit « Développement durable appliqué », « Lutte aux changements climatiques » et « Analyse systémique de durabilité».

La concentration « Développement durable appliqué » permet à l'étudiant de connaître et de maîtriser les étapes et les outils d'opérationnalisation du développement durable, de même que d'apprivoiser la pensée complexe et multidisciplinaire propre à l'approche en éco-conseil.

La concentration « Lutte aux changements climatiques » vise une meilleure compréhension et maîtrise des principes et outils de gestion du carbone qui permettent la lutte aux changements climatiques à différents niveaux et dans les différents secteurs d'activité.

La concentration « Analyse systémique de durabilité » permet à l'étudiant de maîtriser les politiques, stratégies, programmes et projets (PSPP) qui s'inscrivent dans une perspective de développement durable, en cohérence avec l'agenda des Nations Unies post-2015 et les objectifs de développement durable.

Objectifs

Le Programme court de deuxième cycle en transition socio-écologique, en plus de viser le développement de compétences générales en opérationnalisation du développement durable, permet à l'étudiant d'orienter son expertise, et ce, en offrant différentes concentrations.

Ainsi, de manière générale, le programme vise à :

Objectifs spécifiques

Par ailleurs, dépendamment de la concentration choisie, le programme court vise à :

Concentration « Développement durable appliqué »

Concentration « Lutte aux changements climatiques »

Concentration « Analyse systémique de durabilité »

Conditions d'admission

Base Études universitaires

Être titulaire d'un baccalauréat ou d'un diplôme jugé équivalent, en ayant obtenu une moyenne cumulative d'au moins 3,0/4,3. Cependant, tout dossier de candidats* détenteurs d'un baccalauréat obtenu avec une moyenne cumulative inférieure à 3, mais égale ou supérieure à 2,8/4,3 sera étudié par le sous-comité d'admission et d'évaluation du programme et pourrait faire l'objet d'une recommandation d'admission.

Base Préparation suffisante

Posséder une expérience professionnelle pertinente d'au moins quatre ans. Le dossier du candidat* sera étudié par un sous-comité d'admission et d'évaluation du programme qui peut choisir de recevoir le candidat en entrevue si nécessaire. L'expérience professionnelle pertinente est acquise par l'exercice de fonctions professionnelles pour une organisation ou comme travailleur autonome.

Le comité du programme peut choisir les candidatures selon d'autres aspects de leur dossier, jugés importants en regard des caractéristiques du programme.

*Le dossier de candidature doit comprendre les éléments suivants :

Règles administratives

L'admission des étudiants à ce programme se fait aux trimestres d'automne et d'hiver.

Exceptionnellement, pour les étudiants internationaux, l'admission pourrait être permise au trimestre d'été.

Des frais supplémentaires peuvent être exigés pour certains cours, notamment pour des frais de certification CSA lors de l'inscription au cours 1ECC811 - Gestion des gaz à effet de serre (GES).

Maîtrise par cumul (éco-conseil)

Ce programme de formation, jumelé au Diplôme d'études supérieures spécialisées en éco-conseil (3598), peut mener à un grade de Maître en sciences (M.Sc.) alors que jumelé au Diplôme d'études supérieures spécialisées en sciences comptables (1809), peut conduire à un grade de Maître en administration (M. Adm).

L'étudiant qui désire obtenir le grade de Maître en sciences (M.Sc.) ou de Maître en administration (M.Adm) par cumul de programmes doit en faire la demande avant d'avoir complété son dernier programme admissible au cumul. L'étudiant doit adresser sa requête sur le formulaire réservé à cette fin au bureau du registraire.

Règlement pédagogique particulier

Tout étudiant dont la langue maternelle est autre que le français qui éprouve des difficultés ou qui a une faiblesse en français peut, après avoir avisé la direction de programme, s'inscrire au cours 7FRA419 Français global et actes de paroles II. Ce cours sera hors programme.

Il est possible de suivre chacun de ces cours à distance et en différé grâce à des formules pédagogiques en webdiffusion.

L'étudiant a la liberté de suivre différent cours dans les concentrations offertes. Si l'étudiant suit la totalité des cours d'une concentration, cette dernière sera mentionnée sur le diplôme. Sinon aucune concentration n'y apparaîtra.

À titre exceptionnel, les étudiants de chaque concentration peuvent demander à la direction de programme une substitution d'un ou deux de leurs cours par les cours 1ECC822 Sujet choisi Iet 1ECC823 Sujet choisi II.

Structure du programme

Ce programme comprend quinze (15) crédits répartis comme suit:

Plan de formation

Tronc commun (six crédits)

Le cours obligatoire suivant (trois crédits)

1ECC825Intervention en éco-conseil

et 1 cours parmi les suivants (trois crédits)

1ECC810Gestion de cycle de vie
1ECC811Gestion des gaz à effet de serre (GES)

Concentration «Développement durable appliqué»

Les trois cours suivants (neuf crédits)

1ECC808Développement durable: outils d'analyse
1ECC809Approche éco-conseil du développement durable
1ECC865Communication en développement durable

Concentration «Lutte aux changements climatiques»

Les trois cours suivants (neuf crédits)

1ECC828Cycle du carbone et changements climatiques
1ECC858Contribution des secteurs d'activité à la lutte aux changements climatiques, l'approche éco-conseil
1ECC859Quantification de projets et de plans de gestion du carbone

Concentration «Analyse systémique de durabilité»

Les trois cours suivants (neuf crédits)

1ECC808Développement durable: outils d'analyse
1ECC849Projet d'analyse systémique de durabilité I: conception du processus d'analyse
1ECC869Projet d'analyse de durabilité II: analyse et interprétation (1ECC849)

DESCRIPTION DES COURS

1ECC808 Développement durable: outils d'analyse

Connaître le vocabulaire et les champs d'application du développement durable. Connaître le contexte législatif applicable au Québec et au Canada. Connaître les normes en développement durable et les certifications connexes. Apprendre à utiliser les outils d'analyse et d'application du développement durable. Déterminer des indicateurs du développement durable. Intégrer les analyses de développement durable dans le processus de gestion.

Stratégies et champs d'application du développement durable. Aspects légaux, règlementaires et volontaires. Normes et guides de bonnes pratiques, certifications connexes. Outils d'application et d'analyse. Méthodologie d'analyse. Développement d'un système d'indicateurs.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(06/2022)

1ECC809 Approche éco-conseil du développement durable

Ce cours permet d'approfondir les dimensions éthiques du développement durable. Critiquer la notion de développement durable. Distinguer ce qui est de l'ordre de la science, de l'éthique, de l'esthétique, de la loi. Apprendre à se réguler de manière autonome dans les problématiques de développement durable. Apprendre à reconnaître les présupposés éthiques des acteurs impliqués dans les processus de prise de décision pour mettre en oeuvre un développement plus durable.

Sciences, lois et émotions: défaire des amalgames, reconnaître les frontières, relier les systèmes de représentations. Éthique: une approche rationnelle des discussions sur les finalités. Les moyens, les fins, les actions, les codes de déontologie. Bioéthique et nanotechnologies. Démocratie participative. Complexité : un cadre pour la pensée critique contemporaine. Raisonnements éthiques dans les différents pôles du développement durable. Valeurs-guides du développement durable.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(06/2022)

1ECC810 Gestion de cycle de vie

Ce cours vise à connaître l'approche du cycle de vie et les outils qui servent à sa gestion, leurs applications et leurs limites pour la mise en œuvre d'un développement durable.

On y apprend le vocabulaire de la gestion du cycle de vie (GCV), les normes applicables à l'analyse de cycle de vie (ACV) et les outils de l'ACV (logiciels, banques de données).

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(06/2022)

1ECC811 Gestion des gaz à effet de serre (GES)

Le cours vise à former des étudiants aux outils pratiques pour la gestion des gaz à effet de serre dans une entreprise ou une institution, ainsi que pour la gestion d'un projet de réduction, de compensation ou de séquestration de GES. Le cours vise également à présenter les principaux marchés du carbone (réglementés et volontaires) dans le monde, de même que les tenants et aboutissants de ces derniers.

Connaître la problématique des changements climatiques et son importance pour le développement durable. Connaître les gaz à effet de serre réglementés et leurs principales sources d'émissions. Connaître les principes et méthodes de quantification. Définir et tracer les frontières de GES d'un projet. Connaître le Protocole de Kyoto et les outils de flexibilité qui y sont associés. Connaître les principales méthodologies de quantification et les principales normes et certifications applicables pour la reconnaissance des crédits de carbone. Connaître le cheminement et les procédures appropriées pour la reconnaissance des crédits de carbone. Connaître et savoir évaluer les outils de compensation des émissions.

Note: Des frais supplémentaires peuvent être exigés pour ce cours, notamment pour des frais de certification CSA lors de l'inscription.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(06/2022)

1ECC825 Intervention en éco-conseil

Ce cours vise à présenter les éléments qui définissent l'approche éco-conseil de l'aide à la décision et de l'action dans le domaine de l'énergie : la pensée complexe, les finalités éthiques, les outils, grilles d'analyse et leur utilisation avec des acteurs aux intérêts divergents. Définir les fondements, les objectifs et les particularités de l'intervention en éco-conseil; Connaître le monde avec le paradigme de la complexité et agir avec la complexité. Connaître les outils qui permettent d'agir en cohérence avec l'approche éco-conseil pour les interventions dans le domaine de l'énergie, dont les outils d'analyse, la gestion par cycle de vie, l'aide à la décision multicritère, la prise de décision dans la complexité et avec des acteurs aux intérêts divergents; Distinguer les discours scientifiques, éthiques, économiques, juridiques et symboliques dans les enjeux énergétiques au 21ème siècle; Distinguer multidisciplinarité, interdisciplinarité et transdisciplinarité et comprendre leur nécessité pour l'aide à la décision dans le domaine de l'énergie; Le paradigme de la pensée complexe.

Approche éco-conseil des enjeux énergétiques pour un développement durable; Les différentes catégories de discours en lien avec la gestion de l'énergie dans les sociétés contemporaines; La prise de décision à plusieurs, avec plusieurs critères et des discours différents; La pensée cycle de vie dans le domaine de l'énergie; Les outils d'aide à la décision : analyses de développement durable, évaluation multicritère des options, les approches collaboratives et de dialogue pour des décisions fondées en complexité.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(06/2022)

1ECC828 Cycle du carbone et changements climatiques

Initier aux concepts de base permettant de comprendre suffisamment la science des changements climatiques pour y situer l'importance du cycle du carbone. Amener à saisir comment interagissent le climat, ses changements historiques et projetés, avec ceux propres au cycle du carbone. Connaître les fondements et principes qui contrôlent le climat et qui mènent aux changements climatiques, d'une part, et ceux qui gouvernent le fonctionnement du cycle du carbone, d'autre part. Comprendre les fondements biologiques du cycle du carbone et ses caractéristiques dynamiques, notamment la photosynthèse, la respiration, la croissance de la biomasse, la décomposition de la matière organique, etc.. Comprendre les principaux éléments qui composent le cycle global du carbone, comment ces différents éléments fonctionnent, qu'est-ce qui influence leurs interactions et importance relative et comment le cycle est relié aux changements climatiques.

Les bases scientifiques du climat: Les composantes du climat; les mécanismes naturels de régulation; les variations du climat d'origine naturelle et anthropique. Les projections des changements futurs et leurs principales incertitudes. Les bases scientifiques du cycle du carbone: origines géologiques et biogéniques du carbone. Fonctionnement des principales composantes du cycle du carbone. La place du carbone terrestre et océanique dans le cycle global. Les réservoirs et stocks de carbone à l'échelle mondiale. Les interrelations entre le climat et le cycle du carbone: liens historiques entre le climat et le carbone; exemple d'impacts du cycle du carbone sur le climat et des changements climatiques historiques et attendus sur le cycle du carbone.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(06/2022)

1ECC858 Contribution des secteurs d'activité à la lutte aux changements climatiques, l'approche éco-conseil

Doter les étudiants des outils nécessaires pour prendre en compte les aspects moins techniques des projets de réduction et d'absorption des GES. Amener l'ouverture sur les potentialités des différents secteur d'activité en matière de vulnérabilité des systèmes naturels et humains et d'adaptation face aux changements climatiques. Connaître les différentes actions possibles de réduction d'émissions et d'atténuation des changements climatiques par les secteurs (transport, bâtiment, industrie, énergie, forêt et agriculture). Comprendre comment le fait de solliciter les différents secteurs d'activité pour atténuer les changements climatiques peut également diminuer la vulnérabilité des systèmes et des communautés humaines locales, tout en augmentant l'adaptation aux changements climatique. Connaître les aspects législatifs québécois qui touchent la gestion durable du carbone, notamment la Loi sur la qualité de l'environnement, La Loi sur le développement durable ainsi que les grandes ententes internationales, et en comprendre la portée et les enjeux qu'ils suscitent. Développer des compétences pour comprendre et gérer les controverses que suscite l'utilisation des écosystèmes naturels aujourd'hui. Comprendre, formaliser et communiquer une conception complexe de la place de l'homme d'aujourd'hui dans la nature d'aujourd'hui.

Étude des principales contributions connues des différents secteurs d'activité à la lutte aux changements climatiques en matière d'atténuation des GES: la responsabilité par rapport aux générations futures. Étudier la portée et les enjeux que soulèvent les aspects législatifs québécois touchant la gestion durable du carbone, notamment la Loi sur la qualité de l'environnement et la Loi sur l'aménagement durable du territoire forestier. Comprendre et argumenter dans des situations de controverses. Mener une réflexion éthique sur le rôle des humains dans la préservation de la biodiversité contemporaine.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(06/2022)

1ECC859 Quantification de projets et de plans de gestion du carbone

Donner les bases servant à la quantification, notamment savoir reconnaître les sources, les puits et les réservoirs de carbone. Permettre de comprendre les principales méthodologies connues de quantification et d'en faire l'application à travers des cas-types.

Survol de la contribution attendue des différents secteurs d'activité (transport, bâtiment, industrie, énergie, forêt et agriculture) dans la lutte aux changements climatiques. Les sources, puits et réservoirs de carbone de façon générale et de façon spécifique aux différents secteurs. Exemple de projets de réduction d'émissions et d'absorption de GES. Quantification de cas-types traitant de projets ou de plans de gestion du carbone.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(06/2022)

1ECC849 Projet d'analyse systémique de durabilité I: conception du processus d'analyse

Concevoir un processus d'analyse systémique de durabilité d'une politique, d'une stratégie, d'un plan d'action ou d'un projet dans un contexte réel. Il s'agit d'un cours encadré à distance qui permet à l'étudiant de choisir un projet d'application de terrain et d'y appliquer les méthodes appropriées de conception de processus d'analyse. Savoir intégrer les analyses de développement durable dans les processus de gestion organisationnelle ou de projet. Définir les objectifs de l'analyse. Déterminer la méthodologie d'analyse appropriée. Former une équipe d'analyste. Élaborer un calendrier de réalisation. Élaborer des mécanismes de suivi et de reddition de comptes selon les ODD.

Méthodologie d'analyse. Formation et encadrement des analystes. Calendrier de mise en œuvre. Modalités de suivi.

Formule pédagogique : Atelier et/ou formation à distance

(06/2022)

1ECC869 Projet d'analyse de durabilité II: analyse et interprétation

Mettre en œuvre le processus d'analyse systémique de durabilité d'une politique, d'une stratégie, d'un plan d'action ou d'un projet élaboré au cours 3. Permettre de choisir un projet d'application de terrain et d'y appliquer les méthodes d'analyse systémique de durabilité et d'interpréter les résultats de l'analyse. Encadrer une équipe d'analyste. Réaliser une analyse systémique de durabilité. Interpréter les résultats de l'analyse. Appliquer l'outil d'analyse des compétences. Identifier les éléments pertinents de l'analyse en vue de la reddition de compte. Rédiger un rapport d'analyse. Porter un regard critique sur le processus d'analyse. Identifier des indicateurs de développement durable cohérents avec les ODD. Rédiger le protocole permettant de les documenter et recommander une cible appropriée avec un échéancier et les moyens de les atteindre.

Méthodologie d'analyse. Méthodologie d'interprétation. Rédaction de rapport d'analyse. Indicateurs de développement durable. ODD et cibles. Qualité des données et des informations.

Préalable(s): (1ECC849)

Formule pédagogique : Atelier et/ou formation à distance

(06/2022)

1ECC865 Communication en développement durable

Maitriser les règles de la communication devant un public, en groupe et individuellement, spécifiquement dans un contexte d'opérationnalisation du développement durable, où différentes catégories de discours se rencontrent. Apprendre les bases de l'éthique du dialogue. Comprendre les diverses représentations en interaction dans les controverses socio-environnementales. Aborder les problèmes en privilégiant une approche multiacteurs.

Règles de la communication orale et écrite. Éthique et dialogue. Dialogue éthique. Règles de conduite de réunions. Relations avec les médias. Informer, sensibiliser, conscientiser, mobiliser. Communiquer, écouter, changer les mentalités, autorégulation, communication interculturelle.

Formule pédagogique : Magistral et/ou formation à distance

(06/2022)